Faites vous-même votre palette de maquillage naturel

Rubrique

Savoir faire vos propres produits de maquillage, ça vous dit ? Si vous en utilisez quotidiennement, c'est quand même préférable de savoir ce qu'il y a dedans, rien de mieux donc que de les fabriquer vous-même... Et vous allez voir qu'au final, ce n'est pas si compliqué que ça…

Dans cet article, je ne vais pas faire le tour de tous les produits de maquillage, je vais aborder seulement ceux qui sont les plus communs et les plus utilisés.  

Le matériel

Le maquillage étant une science presque exacte et qui nécessite des petites quantités, il est indispensable d'avoir du matériel de précision. 

TOUT SERA STÉRILISÉ AVANT UTILISATION

*Ne pas oublier : on ne met jamais les doigts dans ses pots de maquillage pour éviter d'y coller nos bactéries, on prélève au pinceau ou avec une spatule.

• Bol
• bain-marie ou chocolatière
• cuillère à café – cc
• balance de précision au 0,00 gramme près, indispensable si on veut un dosage vraiment précis des couleurs
• pipette, touillette, mini-fouet, petits sachets en plastique (ma seule concession au plastique, très efficaces pour mélanger les poudres !)
• petits pots en verre hermétiques
• flacon de mascara vide.

Matières premières

Elles sont pour la plupart disponibles à côté de chez soi, dans le commerce (en magasins bio...), ou sur de nombreux sites marchands, sur internet (aroma-zone, greenweez, huiles & sens...).

Argile blanche : purifiante, absorbante, grand pouvoir couvrant, diminue le toucher gras. Existe aussi en rouge, jaune, rose, violette.

Arrow-root : absorbant, épaississant, matifiant, purifiant, toucher doux et soyeux, diminue le toucher gras. 

Beurre de karité : assouplissant, épaississant, hydratant, nourrissant, protecteur UV, régénérant, revitalisant.

Carbonate de calcium : épaississant, opacifiant.

Cire d'abeille : durcissante, filmogène (dépose un film lipidique sur la peau qui retarde l’évaporation de l’eau et accentue l’hydratation), protectrice.

Cire de carnauba : filmogène, protectrice, donne du volume (mascara).

Glycérine : adoucissante, émolliente (relâche, détend et adoucit), assouplissante, humectante (retient l'eau), protection peau & cheveux déshydratés.

Extrait de Pépins de Pamplemousse (EPP) : conservateur phase aqueuse.

Gel d'aloe vera : hydratant, protecteur, régénérateur.

Huile végétale (HV) de noyau d'abricot : huile dite sèche (ne laisse pas de gras), nourrissante, protectrice, pénétration rapide.

HV de jojoba : cire liquide proche de la composition du sébum humain, anti-âge, équilibrante du sébum de la peau, hydratante, huile dite sèche (ne laisse pas de gras), protectrice peau sèche, régénératrice, régulatrice de la production de sébum des peaux grasses, acnéiques et mixtes.

HV de ricin : active la pousse des cils, donne de la brillance aux gloss et aux rouges à lèvres, fortifiante, protectrice, réparatrice, traite les problèmes de peau (acné, eczéma, dermatoses, psoriasis...).

Micas : colorants qui brillent.

Oxydes de fer et ultramarines : colorants mats.

Oxyde de zinc : anti-UV, facilite l'étalement de la poudre, opacifiant, protecteur.

Vitamine E : conservateur des huiles.

Les recettes

Les couleurs

C'est mieux de commencer par le commencement : pas de couleurs, pas de maquillage ! Ici, on va utiliser des oxydes de fer, des ultramarines et des micas. Il en faut peu pour avoir un effet solide et durable. 

On obtient nos différents tons en mélangeant les couleurs primaires de base : le bleu - le rouge - le jaune + 2 autres indispensables : le blanc et le noir.

On ajoute du noir pour foncer ou du blanc pour éclaircir.

Couleurs secondaires : 

• bleu + rouge = violet
• jaune + bleu = vert
• rouge + jaune = orange

*

Couleurs tertiaires : 

• violet + rouge = bordeaux ou pourpre 
• rouge + orange = vermillon ou écarlate 
• jaune + orange = doré ou safran
• jaune + vert = vert chartreuse  
• vert + bleu = turquoise 
• bleu + violet = indigo.

À partir de là, on va pouvoir faire tous les mélanges qu'on souhaite et y incorporer des micas afin d'ajouter des reflets brillants et scintillants. Les micas peuvent être aussi mélangés entre eux pour encore plus de brillance. 

Les Poudres libres et compactes – les Fards – pour le Visage ou les yeux

Les recettes diffèrent peu pour le visage ou les yeux, ce sont plutôt les couleurs qui définissent l'utilisation des poudres (couleurs discrètes et douces pour les pommettes, couleurs chaudes pour les yeux dans la journée, froides et plutôt scintillantes les soirs de fête, et cela dépendra aussi de la couleur de vos yeux, bien sûr). 

Poudre libre – Fard à paupières en poudre 

*

- 5 g d'arrow-root (1 cc)
- 2 g d'argile rose (½ cc)
- 2 g de mica or (½ cc) 
- un peu d'oxyde ou de mica en plus au besoin

1. Mettre toutes les poudres dans un petit sachet plastique, écraser avec le dos d'une cuillère à soupe et bien homogénéiser. 

2. Verser dans un petit récipient, c'est prêt ! À utiliser avec un pinceau. 

*

✓ Mettre un peu de crème de jour juste avant, la poudre et le fard auront une meilleure tenue.

Poudre et fard à paupières compacts

*

- 10 g d'HV de jojoba ou de noyau d'abricot
- 2 g de cire d'abeille
- 1 g de cire de carnauba
- 2 gouttes de vitamine E
- 1,55 g d'oxyde jaune
- 0,20 g d'oxyde rouge 
- 0,20 g de mica or
- 0,45 g de mica jaune

1. Mettre les poudres dans un petit sachet plastique, écraser avec le dos d'une cuillère à soupe et bien homogénéiser. 

2. Verser les cires + l'HV + le contenu du sachet de couleurs dans un bain-marie ou une chocolatière et faire fondre.

3. Ajouter la vitamine E et mélanger au mini-fouet afin de bien homogénéiser. 

4. Verser dans un petit récipient hermétique. Tasser.

*

✓ À utiliser avec un pinceau.

Base à fard

*

Pour la recette qui suit, préparer à l'avance un peu de base à fard :

- 10 g de beurre de karité
- 6 g d'HV de jojoba
- 5 g de gel d'aloé vera

Tout mélanger ensemble (se garde dans un endroit frais et sombre).

Fard 

- 7 g de base à fard
- 5 g de carbonate de calcium 
- 3 g d'ultramarine bleu
- 0,40 g de mica bleu 
- 0,40 g de mica noir
- 1,20 g de mica blanc
- 0,40 g de mica violet

1. Mettre toutes les poudres dans un petit sachet plastique, écraser avec le dos d'une cuillère à soupe et bien homogénéiser. 

2. Verser la base dans un petit récipient, y incorporer les poudres et mélanger afin de bien homogénéiser. Verser dans un petit pot hermétique.

*

✓ À utiliser avec un pinceau. 

Le Mascara – l'Eyeliner – pour les yeux

On les utilise sur les cils et les paupières, les couleurs sont souvent foncées pour donner plus de profondeur à nos regards.

Le mascara fait-maison est le plus compliqué à réaliser si vous voulez  une texture qui tient dans le temps et qui ne fait pas des yeux de panda. Après maints et maints essais, il s'avère que la recette la plus simple est souvent la meilleure… Essayer cette recette, c'est l'adopter !

Mascara - Eyeliner

*

- 4 g d'oxyde noir
- 3 g de gel d'aloé vera
- 2 gouttes d'EPP
- 1 pointe de couteau de mica noir ou blanc (
si on souhaite des reflets brillants)

1. Mettre l'oxyde dans un petit sachet plastique et bien écraser les grains avec le dos d'une cuillère.

2. Dans un petit bol, verser la poudre écrasée puis l'aloé vera.

3. Bien mélanger au mini-fouet pour homogénéiser le tout.

4. Transvaser dans un flacon vide de mascara. 

5. Ou transvaser dans un petit pot pour l'eyeliner. À utiliser avec un pinceau.

*

✓ Mettre des petites billes dans les récipients de mascara & eye liner pour pouvoir fluidifier la matière. Secouer avant utilisation.

*

✓ Si la couleur se craquelle ou s'effrite, c'est que le mélange ne s'est pas fait correctement, il suffit parfois d'ajuster un peu les proportions.

Le Rouge à lèvres – Le Gloss – pour les lèvres

Pour la bouche avec des couleurs chaudes.

Rouge à lèvres

*

- 1 g de cire de carnauba
- 1 g de cire d'abeille
- 2 g d'HV de ricin
- 1,5 g de beurre de karité 
- 0,50 g de carbonate de calcium ou d'oxyde de zinc
- 1 g d'oxyde rouge
- 0,20 g de mica blanc
- 0,30 g de mica rose 
- 0,50 g de mica rouge

1.  Mettre les poudres dans un petit sachet plastique et bien mélanger. 

2. Dans un petit bol au bain-marie tout doux, faire fondre les cires + beurre + HV de ricin + poudres, puis bien homogénéiser le tout.

3. Verser dans un petit pot en verre hermétique.

*

✓ À utiliser avec un pinceau. 

Gloss

- 3,30 g d'HV de ricin
- 2,80 g de glycérine
- 3 gouttes de vitamine E
- 0,30 g de mica rose 
- 0,35 g de mica blanc

*

1. Mettre les micas dans un petit sachet plastique et bien mélanger. 

2. Mélanger l'HV avec la glycérine et ajouter les micas.

3. Verser dans un petit récipient hermétique.

✓ À utiliser au pinceau.

Voilà donc les petites choses toutes simples que l'on peut faire soi-même. Les couleurs, c'est vraiment une question de goût… 

Je vous conseille de TOUT noter immédiatement, de ne pas attendre la fin de la recette sous peine d'oublier ce que vous avez rajouté de-ci de-là pour obtenir cette jolie teinte qui vous plaît tant !…

Merci à mes coccinelles Ninon et Rosalie pour m'avoir prêté leurs jolis minois. 

Si vous avez des questions, vous pouvez me joindre là : lateliereconaturel.net ou en direct à la boutique : Les Secrets de l'Alchimiste à Saint-Savinien  (17350)… 

Je vous souhaite de belles découvertes !
Bien chaleureusement, 

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les compléments alimentaires qui guérissent
Mon cahier de gemmothérapie
D'ici et d'ailleurs les aliments qui guérissent
Les massages aux huiles essentielles qui guérissent