Les points qui guérissent

Acupression et réflexologie en automédication

En médecine chinoise, ces pratiques permettent de venir à bout de la plupart des symptômes. Dans un guide répertoriant plus de 100 maux courants et surtout des centaines de schémas explicatifs, Murielle Toussaint vous guide... Morceaux choisis.

Vieilles de plusieurs millénaires, l’acupression et la réflexologie font partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise. Ce sont des thérapies énergétiques comme l’acupuncture, mais ici, pas besoin d’aiguille, vos doigts ou vos mains feront l’affaire.

L’acupression est basée sur la stimulation manuelle des centaines de points réflexes situés le long des méridiens d’acupuncture. Ces points sont reliés aux différentes zones ou organes du corps et ils servent, en quelque sorte, de gâchette vous permettant d’agir sur la zone correspondante. En stimulant un point précis du méridien de l’estomac, par exemple, vous pouvez soulager des douleurs dentaires. 

La réflexologie, quant à elle, travaille avec des zones réflexes. En effet, chaque zone ou organe du corps a sa « projection » dans le pied ou dans la main. En massant ces zones, vous agissez ainsi directement sur la partie du corps correspondante. Vous pouvez choisir de masser la main ou le pied avec des bénéfices identiques : les pieds si vous massez une autre personne, par exemple, ou les mains si vous pratiquez un auto-massage.

Mais les différentes parties du corps ont également leur projection sur le visage. On parle alors de réflexologie faciale ou encore de Dien Cham, son nom vietnamien.

Agir sur une zone pour en soigner une autre vous semble peut-être paradoxal ? Pas du tout. Notre organisme est un tout et le fonctionnement ou dysfonctionnement d’une partie du corps entraîne inéluctablement des répercussions sur les autres parties. En Asie, les bienfaits des massages, tant sur le plan physique que psychique, sont bien connus et ils se pratiquent en famille à tout âge, du bébé à la personne âgée.

L’acupression et la réflexologie vous permettront de soulager de nombreux troubles facilement et n’importe où, sans recourir aux médicaments, tout simplement en stimulant un point d’acupuncture ou en massant une zone réflexe sur le visage ou sur le corps.

– Sur le corps, les pressions s’effectuent avec l’extrémité de l’index ou du pouce et doivent durer minimum 5 à 10 secondes chacune. Travaillez par pression et rotation. Il ne faut jamais masser des varices, phlébites, des zones enflammées ou gonflées, une peau irritée, des zones fracturées, ni une personne cardiaque, fiévreuse ou souffrant d’une maladie infectieuse.

– Sur le visage, frictionnez ou tapotez les points avec le bout des doigts, ou encore avec l’articulation du pouce replié, ou appuyez avec la pointe d’un crayon souple ou d’un stylo-bille (sans encre).

Angine, mal de gorge

Acupression

1 - Appuyez sur le côté du cou, à 1 cm environ de l’angle de la mâchoire.

*

2 - Pressez l’angle interne de l’ongle du pouce, du côté de l’index.

*

3 - Pressez le dos de la main, dans l’angle de l’os entre le pouce et l’index.

*

4 - Appuyez en douceur et vers le bas sur le point dans le creux sous la gorge.

*

5 - Pressez la partie charnue du pouce, sur la paume de la main, entre les deux articulations.

*

6 - Massez l’angle de l’ongle du deuxième orteil du côté du gros orteil.

*

Réflexologie

Massez le dessus du gros orteil, à la base de l’ongle, ainsi que les côtés.

*

 

* Les Points qui guérissent
de Murielle Toussaint
éditions Mosaïque-Santé

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Spasmophiles ? Libérez vos émotions !
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.
Mon cahier de tisanes