Le Chysanthème d'Inde

J'ai descendu dans mon jardin...
Rubrique

« Pour me rajeunir de rosée des chrysanthèmes humectant ma manche à la maîtresse des fleurs les mille ans je laisserai. »
Murasaki Shikibu

Nom commun : chrysanthème d’Inde, marguerite d’automne.
Genre et espèce : Chrysanthemum indicum.
Famille : ASTERACEAE : plantes herbacées ou arbustes ; fleurs réunies en capitules ; fruit : un akène.
Floraison : de septembre à novembre.
Origine : Asie orientale.

*

⇒ Les jeunes pousses et les pétales peuvent être consommés crus ou cuits. Les fleurs, feuilles et tiges fortement aromatiques, utilisées depuis longtemps dans la médecine traditionnelle chinoise, sont encore de nos jours employées en phytothérapie, notamment pour leurs propriétés fébrifuges et stomachiques.

*

Chrysanthemum indicum est, à l’origine, un chrysanthème (qui vient d’Asie et non pas d’Inde) à petites fleurs jaunes. Son nom découle du grec chrysos et anthemon signifiant « fleur d’or ». Son croisement avec d’autres espèces donnera naissance au fil du temps aux chrysanthèmes hybrides modernes.

*

⇒ Les feuilles aromatiques sont alternes. Elles ont un limbe ovale à plusieurs lobes et sont pubescentes. 

⇒ L’inflorescence est un capitule, un ensemble de petites fleurs réunies sur un réceptacle. Les fleurs périphériques sont des fleurs femelles fertiles dont la corolle est en forme de ligule (plusieurs petits pétales soudés). Les fleurs centrales sont hermaphrodites. Leur corolle est un petit tube à cinq dents.

*

⇒ Si le chrysanthème est associé dans notre culture à la Toussaint et au chagrin, ce n’est pas une généralité dans le reste du monde. Au Japon, il est le symbole de la famille impériale. En Australie, c’est la fleur que l’on offre à l’occasion de la fête des mères. En Chine, il signifie la bonne humeur.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les Menus et les recettes qui guérissent
Mon cahier de réflexologie plantaire
Mon cahier pour mieux voir sans lunettes
Les plantes qui guérissent (Poche)