La vengeance des visons

Rubrique

Combien de visons pour faire un manteau ? Tout dépend de la taille de Cruella… Mais comptez environ 50 de ces mignons mustélidés tout doux. Je vous avoue que je pensais, jusqu’à ces dernières semaines, qu’il était loin le temps où on élevait des animaux pour en faire des habits de luxe en fourrure. Pourtant…

Les autorités danoises ont abattu 4 millions de visons début novembre. Ben oui, les visons attrapent le Sars-CoV-2. Infectés par l’humain, les petits animaux risquent de renvoyer en boomerang un virus aux effets bien plus dévastateurs (c'est de bonne guerre, après tout...). Alors on les a fait mourir plus vite que prévu… Et on les a enterrés sans attendre dans deux grands charniers creusés à la hâte… Sans se poser la question des nappes phréatiques qui passent à proximité. On va donc devoir les déterrer, mais seulement dans 6 mois pour être sûrs qu’ils ne soient plus contagieux. Tout ça pour que des humains riches et barbares se vautrent dans leur douceur. 4 millions de visons, ça fait 80 000 manteaux… La bonne nouvelle, c’est qu’au Danemark, l’élevage de visons est interdit pour un an (peut-être que d’ici là, avec un peu de chance, les éleveurs se seront reconvertis).

En France aussi, on a nos élevages de visons… Certes plus petits et moins nombreux (4 seulement et 20 000 petites bêtes « seulement ») ; fin novembre, il a fallu abattre les 2000 d’un élevage d’Eure-et-Loir, lui aussi touché par le covid. La bonne nouvelle, c’est que le gouvernement s’est engagé à faire disparaître ces élevages d’ici 5 ans (en aidant les 2500 personnes employées dans la filière « fourrure » à se reconvertir).

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon manuel de sorcière
Et si vous faisiez tout vous-même au jardin ?
Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Mon cahier de remèdes aux épices