Atteinte cardiaque brutale ?

Et si le variant britannique était en cause ?

Alors que dans sa première version, le Sars-CoV-2 semblait épargner nos animaux de compagnie, une étude anglo-française rapporte quelques rares cas d'infection atypique avec atteinte cardiaque chez des chiens sans antécédent, n'ayant pas présenté de signes respiratoires (ni toux, ni écoulement nasal), mais dont les propriétaires ou les promeneurs ont eu le variant anglais de la Covid-19.

Abattement soudain, accélération du rythme cardiaque et syncopes peuvent donner l'alerte… 

(Source : Le Point Vétérinaire).

Découvrez nos livres santé

Mon cahier détox sucre
Le mensonge des antidépresseurs
Ma bible de la phytothérapie
D'ici et d'ailleurs les aliments qui guérissent