Fibromyalgie : le cannabidiol à la rescousse

Rubrique

Pathologie chronique particulièrement douloureuse, la fibromyalgie est souvent diagnostiquée tardivement et, à ce jour, on ne lui connaît pas de traitement. En revanche, il existe des moyens d’atténuer les souffrances et de retrouver un confort de vie supportable. De nombreux malades font appel aux opioïdes pour soulager leurs douleurs, mais en subissent des effets secondaires indésirables (somnolence, constipation, maux de tête…) et surtout, ces molécules créent une dépendance. Or, de plus en plus de patients substituent à ces traitements l’utilisation de cannabidiol, autrement appelé CBD, une substance extraite du cannabis. Des chercheurs de l’Université du Michigan ont mené une enquête et ont interrogé plusieurs centaines de personnes fibromyalgiques ayant recours au CBD. La plupart d’entre elles arrivent à se passer d’opioïdes ou d’antalgiques puissants et même à se sevrer de ces molécules. Les chercheurs ont été très étonnés de ces résultats, d’autant que les malades prennent généralement du CBD de leur propre chef, sans avis médical. Par ailleurs, bien qu'il n’existe pas d’essais cliniques pertinents, les résultats de cette enquête sont assez flagrants et ont convaincu ses auteurs qui signalent, en outre, que « les personnes qui déclarent utiliser des produits à base de CBD contenant également du THC ont des niveaux de substitution encore plus élevés et ont signalé un soulagement des symptômes encore plus marqué ». Le THC, c’est la molécule à laquelle on attribue les effets psychoactifs du cannabis (et qui n’est pas en vente libre, ni encore sur ordonnance en France, mais actuellement à l’étude).

Découvrez nos livres santé

Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Mon cahier de recettes kombucha et kéfir
Plantes Sauvages Comestibles
Mon cahier de remèdes au bicarbonate