Thyroïde : une alternative

Rubrique

"Je souffrais d'hypothyroïdie. Après avoir pris Thyrégul et m'être lentement sevrée du Levothyrox, ma thyroïde est en bon état. Pourtant, j'étais censée prendre du Levothyrox à vie car ma maladie était chronique. J’ai pris Thyrégul pendant un an et je n’ai même plus besoin d'en prendre. Je le conseille à tous ceux qui souffrent de dérèglement de la thyroïde."

Mme J. de l'Aveyron

Bien évidemment, nous sommes tous différents. Il convient de faire vérifier régulièrement l'état de sa thyroïde et, si possible, de parler des différents choix thérapeutiques avec son médecin.

Sophie Lacoste

Mots-clés

Découvrez nos livres santé

Cahier de réflexologie faciale
Vos ordonnances naturelles
Faut bien mourir de quelque chose !
Les huiles essentielles qui guérissent