Thym à linalol - Purifiant respiratoire et cutané

Thymus vulgaris CT linalol

En ce mois encore bien frisquet, on aspire à nettoyer en douceur ses voies respiratoires et à purifier sa peau. L’idéal, c’est l’hydrolat du plus doux des thyms, alors que les microbes sévissent toujours, et que notre épiderme est encore otage des masques, écharpes, bureaux et domiciles surchauffés, vent et alternance de chaud et froid.

À quoi il sert ?

– Il facilite la respiration

– Il soutient l’immunité, est anti-infectieux, antiviral, anti-bactérien, antifongique, anti-parasitaire (interne et externe) : infections respiratoires, digestives, cutanées, buccales…

– Il aide à calmer la toux.

– C'est un excellent produit cosmétique quotidien contre l’acné, les points noirs, la peau grasse, l’épiderme pollué (ville, transpiration…).

– Il apaise les peaux sensibles, qui "tirent". Calme les petits bobos de la bouche.

Pour qui ?

Bébé entre 3 et 6 mois, uniquement en bain. Ensuite, chez les nourrissons de plus de 6 mois et les enfants : sur la peau, à respirer ou par voie orale, 1 cuillerée à café diluée dans un verre d’eau matin et soir. Femmes enceintes et allaitantes, adultes, seniors : toutes les voies + 1 cuillerée à soupe dans une bouteille d’eau à boire dans la journée.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Mon grimoire de sorcière alchimiste
Mon cahier d'homéopathie
Ma victoire sur Parkinson
Recettes faciles à l’huile de coco...