Il fallait oser ! Cécile Faulhaber l’a fait : elle a quitté sa vie confortable de Parisienne aisée pour se lancer dans une autre vie, la vraie, celle qui a un sens. Il y a 18 mois sortait L’autre connexion, son film tourné au Canada. Histoire d’un virage pas banal…

Voici un homme au parcours particulier, ancien dyslexique, qui se lance corps et âme dans un projet d’école différente. Une école de la Vie qu’il rêve de créer et qui, espérons, verra bientôt le jour – pour le plus grand bien de nos enfants ! En attendant, il organise un Festival à Montpellier, cet automne… 

En emblème, une girafe. Cet animal qui organise des crèches dans la nature est aussi le symbole de la communication non violente dans le monde. Depuis 2014, l’Association Agir pour la petite enfance dont la marraine est Virginie Ledoyen organise chaque année la Semaine nationale de la petite enfance pour réunir les bébés de 0 à 3 ans, leurs parents et les professionnels autour d’un thème et d’ateliers pédagogiques.
En 2019, la semaine se déroulera du 18 au 24 mars sur le thème « Pareil, pas pareil ». 

Comment s’est construite l’image de l’étranger et celle du monde à travers la culture populaire en France ? De quelles représentations du monde avons-nous hérité depuis l’enfance ?

Une méthode quasiment inconnue présente des résultats étonnants sur l’autisme. Deux documentaristes en herbe sont « tombés sur ce sujet » et en ont fait le cœur de leur premier film. Une aventure en soi, qui met un coup de projecteur sur cette nouvelle approche de l’autisme.

Sur l’idée originale d’Alexandre Delcroix, le rédacteur en chef de Philosophie Magazine, Tomi Ungerer a accepté de répondre pendant 4 ans aux questions des enfants dans son journal. Le recueil Ni oui ni non compile un florilège de ces questions-réponses et révèle les talents de pédagogue du grand dessinateur. De l’art de dire la vérité aux enfants sans se prendre au sérieux. Portrait.

Pourquoi continuer à apprendre dans la contrainte, la compétition, et éventuellement la dévalorisation alors que d’autres modèles existent ?
C’est la question que s’est posée, il y a bien longtemps, Antonella Verdiani, et elle consacre aujourd’hui tout son temps à la valorisation d’une autre façon d’apprendre. Elle a trouvé des écoles qui rendent les enfants heureux.

Inventée par Maria Montessori au début du XXe siècle, la pédagogie Montessori vise à accompagner l’enfant dans la construction de sa personnalité, en veillant à son épanouissement et à son désir d’apprendre, dans un environnement adapté.

Les enfants devraient vivre au grand air, face à face avec la nature qui fortifie le corps, qui poétise l’âme et éveille en eux une curiosité plus précieuse pour l’éducation que toutes les grammaires du monde. »

Depuis janvier, les médias lancent l’alerte à propos d’une épidémie de rougeole qui sévit en Europe. Avec plus de 500 cas enregistrés, les autorités sanitaires appellent à un renforcement de la vaccination. Faut-il avoir peur de cette maladie ? ou du vaccin ? Focus sur un double discours.

Par Senta Depuydt

En avril, douze jeunes atteints du cancer auront troqué leur environnement médicalisé pour l’immensité du paysage polaire. Cela, grâce à l’association marseillaise Sourire à la Vie. Depuis 11 ans, elle aide 150 enfants à repousser leurs limites et œuvre pour leur reconstruction physique et mentale par le sport. Reportage à leur centre de formation, le Phare des Sourires.

Par Fanny Ohier et Marie-Alix Détrie

Un petit enfant vit les émotions (la peur, la colère, la tristesse) avec beaucoup plus d’intensité que les adultes. Il n'a pas la capacité de « réévaluation » des adultes : quand nous, adultes, sommes confrontés à une difficulté, une peur, un conflit relationnel, une colère, nous pouvons relativiser la situation que nous vivons : raisonner, s’apaiser, revoir notre attitude, repenser notre façon de percevoir l’autre, se mettre à sa place, trouver des solutions pour améliorer la situation…

Par Fougère Lafargue

Signe est allemande, mais elle vit en France depuis belle lurette… Et c’est ici que sont nés ses trois enfants, trois petits qui ont eu la chance que leur maman découvre une autre manière de les porter.

Il était une fois des milliers d’enfants qui croyaient en leurs rêves. Dans ce conte qui commence aussi bien que la vie en général, quelque chose aujourd’hui manque d’être suivi, l’éducation du cœur.

À l’heure où l’on évoque le chiffre alarmant d’1 enfant sur 38 touché par les troubles envahissants du développement, il est temps de faire le point sur ces pathologies. Il est temps aussi de ne plus condamner d’emblée les enfants à la perpétuité autistique aggravée !

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de beauté naturelle
Mon cahier pour brasser de la bière
Les points qui guérissent
Les Menus et les recettes qui guérissent