Solutions cosméto

De la fraîcheur, de la bonne humeur, mais aussi de la légèreté et de la fermeté : voilà ce que promet l'huile essentielle de pamplemousse ! Et si elle rend bien des services en cuisine ou en diffusion, elle a aussi toute sa place dans les produits cosmétiques faits maison.

Le céleri n'est pas qu'un légume qu'on râpe en salade ou qu'on transforme en purée… Ses graines donnent aussi une huile essentielle, aussi utile en aromathérapie que dans les soins cosmétiques faits maison. Et si sa senteur un peu forte peut rebuter, elle sait se faire pardonner en apportant ses nombreux bienfaits confort et beauté.

Avec ses jolis fruits en forme d'étoiles, la badiane est une aromatique aux multiples intérêts, que ce soit pour parfumer les plats en cuisine, pour la santé en phytothérapie ou en aromathérapie, ou pour ajouter quelques propriétés cosmétiques dans les produits de soin faits maison. Haleine fraîche et peau tonique sont au programme !

Se brosser le corps quotidiennement sur peau sèche avant la douche est une technique simple et quasi gratuite pour une peau plus belle, mais surtout pour prendre soin de sa santé ! 

Qui dit santal dit bois précieux, encens, rituels sacrés… Son histoire est aussi vieille que le monde, et ses propriétés utilisées depuis la nuit des temps… même si les indications de son huile essentielle ont évolué au fur et à mesure des connaissances sur sa composition et ses propriétés accumulées peu à peu. En soin cutané, elle peut participer à de nombreux cosmétiques maison, notamment destinés aux peaux matures et/ou sensibles, ou encore sujettes aux rougeurs.

C'est l'huile essentielle idéale en retour d'été, pour soutenir la peau parfois un peu en souffrance après avoir été tant exposée au soleil. Elle lutte contre le vieillissement cutané, avec ses marques visibles et ses taches… Elle rééquilibre aussi les peaux grasses, qui ont toujours tendance à le redevenir davantage après leur "assèchement" estival. En un mot comme en cent : pas de cosmétique maison de rentrée sans elle !

Il n'y a pas une huile essentielle de romarin, mais bien trois, selon qu'elle est à camphre, à cinéole ou à verbénone. Leurs propriétés, tout comme leurs contre-indications, peuvent ainsi varier. En application dans les cosmétiques maison, on y aura recours principalement pour accélérer un amincissement, tonifier et réparer la peau ou réguler la production de sébum du cuir chevelu…

Qui refuserait aujourd’hui une touche de douceur et d’apaisement ? Oui, c’est bien le moment de (re)découvrir l’huile essentielle de camomille romaine. Car elle calme aussi bien les nervosités de l’esprit que les irritations de la peau, entre autres bénéfices qu’elle peut apporter. Une bonne raison de l’intégrer dans les préparations des cosmétiques faits maison.

Sur les cheveux, sur le visage, sous les bras ou sur les pieds, voilà une huile essentielle fraîche et tonique qui traite efficacement les petits problèmes de pellicules ou de transpiration malodorante, et améliore visiblement l'apparence de la peau. Et la délicate senteur de l'huile essentielle de palmarosa ajoute une note agréable à tous les cosmétiques faits maison.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de bien-être des 4 saisons
Vos ordonnances naturelles
Mon cahier pour brasser de la bière
Mon cahier de radiesthésie