Se sortir des maladies chroniques, c'est possible

Rubrique

Durant une longue période de mon existence, j'ai souffert de maladies telles que la fibromyalgie (douleurs diffuses dans tout le corps), la spasmophilie, la dépression, l'hypothyroïdie et thyroïdite d'Hashimoto (maladie auto-immune), l'hypercholestérolémie, la fatigue chronique, Helicobacter pylori (bactéries dans l'estomac qui peuvent être responsables d’ulcères et cancers), gastrite, Candidas albicans, polypes aux intestins (précancéreux), calculs dans la vésicule biliaire (opération de la vésicule), arthrose, hémorroïdes, hépatites médicamenteuses.

Un jour, en voyant mon dossier médical, un médecin m'a dit : "Cela fait quand même beaucoup de choses pour un seul homme !". Ce docteur ne pouvait pas mieux dire car à certains moments, j'étais tellement mal que je passais le plus clair de mon temps couché, dans des cabinets médicaux ou dans des hôpitaux. Mon corps souffrait tellement que bien souvent mon moral était en berne. Ces baisses régulières de moral et de forme avaient une incidence sur ma vie de couple et sur ma vie professionnelle, et je le vivais très mal car je me sentais diminué. En plus de mes douleurs et souffrances, j'étais terriblement angoissé, car j'avais une peur bleue de l'avenir, vu que je ne savais pas comment allaient évoluer mes problèmes de santé.
À plusieurs reprises, j'ai pensé mettre fin à mes jours mais, même dans ces moments difficiles, j'arrivais à me ressaisir, car je pensais à mon épouse, à mes enfants et à mes parents que j'aimais par dessus tout.

Pendant toutes ces années de mal-être, j'avais essayé tellement de traitements plus ou moins lourds et de thérapies inefficaces que je perdais espoir, jusqu'au jour où la chance a enfin tourné en ma faveur. Cette grande bouffée d’oxygène, je la dois à un médecin homéopathe que j'ai eu la chance de rencontrer pendant un séjour passé dans le sud de la France. Au cours de ma première consultation, lorsque j'ai parlé à ce médecin de tous mes problèmes
de santé, il ne m'a paru ni étonné ni inquiet car, pour lui, toutes les maladies que j'avais développées et endurées durant toutes ces années avaient pratiquement toutes la même origine ; elles étaient causées par le stress et par une mauvaise alimentation !
En me fixant droit dans les yeux, cet homme bon et généreux m'a souri et m'a dit :
"Rassurez-vous vous n'avez rien de grave, il faut simplement que vous soyez moins stressé et que vous changiez votre alimentation car votre organisme est encrassé. Si vous fumez, je vous conseille également d'arrêter car je vous assure que le tabac est vraiment nocif pour la santé. Il va falloir également que vous changiez votre façon de penser car pour le moment, votre psychisme a une trop mauvaise influence sur votre corps".
Sur une feuille de papier, il a rajouté : "Apprenez à bien respirer, chaque jour faites de l'exercice, mettez-vous au soleil le plus souvent possible, allez dans la nature pour vous oxygéner, faites du yoga, de la méditation, de la relaxation, priez, aimez et soyez dans la foi et la confiance. Mettez également de la joie, de l'amour, de la fantaisie et de la couleur dans votre existence, c'est hyper important ! Si vous suivez mes conseils, votre état de santé s'améliorera".
Lorsque je suis sorti de son cabinet, je me suis senti léger, soulagé et heureux, car je savais au plus profond de moi que les choses allaient changer positivement. Ce médecin et moi sommes restés en contact pendant de nombreuses années car au fil du temps, nous étions devenus amis.
Aujourd'hui, cet ami n'est plus là mais son image restera à jamais gravée dans mon cœur et dans mon esprit car c'est à lui que je dois ma résurrection !
Merci à toi Bernard !

Ma Résurrection

Pour devenir un homme nouveau, tous les matins au réveil, j'ai commencé par faire des exercices d'étirements et d'échauffement afin d'assouplir tous mes muscles, tendons et articulations. Ensuite, j'ai entamé des cours et des séances de relaxation, de méditation, de respiration profonde et je me suis mis à la marche rapide et au vélo. J'ai également appris à visualiser les choses que je voulais voir arriver dans ma vie en gardant la foi en toutes circonstances.
Au départ, il a fallu que je fournisse des efforts surhumains, car mon corps me faisait terriblement souffrir. Hormis la fatigue physique, dans ce programme de remise en forme, la chose la plus compliquée et la plus contraignante à mettre en place a été de suivre un régime draconien, car, du jour au lendemain, il a fallu que je bannisse de mon assiette tout ce que j'aimais, c'est-à-dire fromages, beurre, lait, yaourts, pain, viennoiseries, gâteaux, frites, pâtes, sodas, fritures, plats en sauce, charcuterie, viande rouge, abats, conserves, pour les remplacer par des légumes frais, des crudités, des fruits de saison, du riz, du poisson, des salades, des fruits secs, des huiles de première pression à froid, etc.

Aujourd'hui, à part un médicament que je dois prendre à vie pour assurer le bon fonctionnement de ma glande thyroïde, je ne prends plus aucun médicament allopathique.
Je préfère me soigner avec des huiles essentielles, tisanes et compléments alimentaires. Je dois aussi cette résurrection à ma détermination, à ma volonté, à l'envie de m'en sortir et à ma foi en la vie et en Dieu.
En toute humilité, j'ai juste envie de dire aux personnes qui se trouvent actuellement dans un état de souffrance de ne jamais baisser les bras, de garder espoir et d'avoir confiance.
Grâce à mon expérience et à mon vécu ainsi qu'aux formations que j'ai suivies en Reiki, en massage détente et en toucher thérapeutique, je suis devenu praticien et coach en développement personnel. Désormais, je me mets aux services des autres en proposant des stages, des soins et des conseils en nutrition sur la région parisienne. »

Claude B. du Val-de-Marne

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 187

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Bien manger sans cuisiner
Et si vous appreniez à vous soigner vous-même ?
L'alimentation santé : les recettes!
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel