Smoothies Minceur

Vous avez un a priori sur les fruits et les légumes ? Vous les trouvez difficiles et longs à préparer, pleins de pépins ou de petites peaux, grumeleux ou trop croquants, pas homogènes... Avec les smoothies, découvrez une boisson délicieuse, vite préparée et qui peut vous faire mincir !

Il suffit de bien choisir vos ingrédients. Anne Dufour, dans son nouveau livre Smoothies Minceur, vous dit tout sur cette boisson au nom si évocateur. Extraits...

Un smoothie, c’est quoi ?

Chacun y va de sa petite définition, avec ou sans yaourt, avec ou sans lait, avec ou sans peau du fruit… bref, voilà le fin mot de l’histoire : un smoothie, c’est une boisson à base de fruits frais mixés, entiers. Un fruit à boire, en fait. À partir de là, c’est comme vous voulez : soit du pur fruit, pourquoi pas monomaniaque – par exemple un smoothie de fruits de la passion, point – soit de deux fruits, soit d’un fruit et de yaourt, ou d’un fruit et de lait, de thé, de sorbet, de glace, de fines herbes, de légumes, de soupe, ou même d’un fruit et… de jus de fruits ! (ex : fruit de la passion + jus d’orange.)
Et puis d’abord, on fait comme on veut, quand on veut, si on veut. Sans blague !

Les propriétés minceur incontournables des fruits et légumes… sous forme de smoothies !
=> Ils sont pauvres en calories mais riches en vitamines, minéraux, sucres «lents», composés coupe-faim extraordinaires.
=> Ils regorgent de bottes secrètes antikilos. Par exemple, des pectines, fibres formant une sorte de gel dans l’estomac pour y piéger sucres et graisses afin de les éliminer. Les pectines procurent en outre un remarquable effet coupe-faim.
=> Ils renferment des sucres «lents» (à charge glycémique basse), aussi importants pour l’énergie que pour l’humeur, deux talons d’Achille quand on est au régime. C’est une propriété vitale pour les diabétiques, d’autant que 80 % d’entre eux sont en surpoids : avec les smoothies minceur, il font d’une pierre 3 coups.
=> Quand on les mixe crus (ce qui est presque toujours le cas pour les smoothies), on préserve leurs vitamines, surtout la C, et leurs enzymes, sensibles à la chaleur. Et on attendrit leurs fibres.
=> Tout le monde les aime, même les enfants, même les ados, même les hommes. Sous forme liquide, dans un joli verre, les légumes ne sont plus vraiment comme des légumes.
=> On peut les mélanger un peu comme on veut, si on veut et quand on veut. C’est rare que ce soit mauvais ! En tout cas c’est très rigolo et on obtient parfois des couleurs vraiment magnifiques. Important ça, la couleur, non ? Du coup, on en oublie de grignoter d’autres choses nettement moins recommandables. Franchement entre un sublime smoothie d’un magnifique rouge éclatant et un pauvre croissant à moitié sec, qui laisse les doigts gras et des miettes partout, vous préférez quoi ?
=> Ils participent à la prévention des troubles digestifs, des plus bénins aux plus graves. Les fruits et légumes ont largement fait leurs preuves dans ce domaine, avis aux transits ralentis et aux estomacs brûlants. En plus, une fois mixés, ils sont bien plus faciles à digérer que les fruits et légumes entiers !
=> Ils atténuent les effets néfastes d’aliments moins bénéfiques, tels que les plats trop salés, trop gras, trop cuits… Ce qui ne veut pas dire qu’il faut continuer à consommer ce type de plats, nous sommes d’accord.
=> Ce sont les champions de l’apport en potassium. Or, ce dernier s’oppose au sel, donc à la rétention d’eau. Plus on mange de végétaux, plus on élimine, donc moins on «gonfle».
=> Ils garantissent l’équilibre interne du corps (acido-basique), un point essentiel à la santé et à la ligne.
=> Ils font absorber de l’eau sans en avoir l’air. Fruits comme légumes frais en renferment tous entre 80 et 96 %. Et l’eau, c’est combien de calories déjà ?
=> Ils renferment des antioxydants à la pelle. Notamment ceux qu’on appelle les nouveaux antioxydants, c’est-à-dire les polyphénols (flavonoïdes…). Or, il est maintenant bien établi qu’un manque d’antioxydants favorise le surpoids. Comme la vie est bien faite : nos smoothies minceur sont précisément conçus pour vous apporter un maximum d’antioxydants, c’est pourquoi ils renferment tant de fruits rouges ou de légumes hautement colorés, champions dans cette catégorie.

À consommer sur place !

Aussitôt préparé, aussitôt dégusté ! Telle est la devise de toutes ces boissons minceur. Sauf pour les thé glacés ou les préparations à infuser, bien entendu. Mais même elles doivent être sirotées sans délai lorsqu’elles sont prêtes. Car les vitamines, divas fragiles et versatiles, s’échappent très vite du verre. Les cocktails restent, les vitamines s’envolent… 4 recettes pour vous mettre l’eau à la bouche :

Basilic instinct

VITAMINE
Blender ou Presse-Agrumes - 5 min
1 nectarine, 1 dizaine de fraises (fraîches ou surgelées), 5 feuilles de basilic, 1 boule de glace de lait de soja vanille, le jus d’1/2 citron vert, 3 glaçons.
Épluchez la nectarine, ôtez son noyau. Rincez et équeutez les fraises. Rincez le basilic. Pressez le demi-citron. Mettez tous les ingrédients dans le blender et mixez jusqu’à obtention d’une consistance lisse.
Le truc en plus : Si vous utilisez des fraises surgelées, inutile d’ajouter les glaçons.

Bugs Bunny

VITAMINE/BELLE PEAU
Blender ou Presse-Agrumes - 6 min
100 g de jeunes carottes, 1 orange, le jus d’1/2 citron vert, 1/2 c. à c. de poudre de cumin.
Lavez et coupez les carottes en morceaux. Épluchez l’orange, détachez les quartiers. Pressez le citron vert. Mettez tous les ingrédients dans le blender, mixez jusqu’à obtention d’une consistance lisse.
Le truc en plus : Veillez à bien ôter les peaux blanches de l’orange qui donneraient au smoothie un goût amer.

Mince alors !

JAMBES LÉGÈRES
Blender - 20 min
3 asperges cuites à la vapeur, 1 courgette cuite à la vapeur, 5 feuilles de menthe, 10 cl de crème de soja.
Épluchez les asperges et la courgette. Faites-les cuire au cuit-vapeur 15 min. Rincez la menthe. Dans une petite casserole chauffez la crème sans la porter à ébullition. Mettez tous les ingrédients encore chauds dans le blender et mixez jusqu’à obtention d’une consistance lisse.
Le truc en plus : En optant pour des courgettes bio vous vous épargnez la séance d’épluchage.

La mâche qui rit

ANTIOXYDANT, VITAMINE, MINÉRAUX, OMEGA 3
Blender - 8 min
5 figues surgelées, 1 poignée de mâche, 1 tomate, quelques feuilles d’aneth, quelques feuilles de basilic, piment d’Espelette.
Rincez la mâche, le basilic et l’aneth. Épluchez la tomate après l’avoir ébouillantée 3 minutes, ôtez le coeur et coupez-la en morceaux. Mettez tous les ingrédients dans le blender et mixez jusqu’à obtention d’une consistance lisse.
Le truc en plus : Si vous préférez un smoothie moins relevé, remplacez le piment par du paprika.

Légers, super vitaminés, coupe-faim… des mix qui donnent la banane !

Nos mix minceur apportent exclusivement les calories du fruit utilisé, du jus mixé, du yaourt en question. Bien évidemment. Mais nos ingrédients sont triés sur le volet pour leurs exceptionnelles propriétés minceur. Qu’ils drainent (asperge), coupent la faim (pomme) et pour longtemps (cannelle), donnent la pêche et l’envie de bouger tout en aidant le corps à brûler les graisses (fruits rouges), nourrissent vraiment (fromage frais), détoxent (citron)..., leur texture inimitable y est pour beaucoup puisque, tous les nutritionnistes le savent bien, la combinaison eau + fibres favorise la satiété, autrement dit coupe l’appétit.

Le top des aliments minceur dans le mixeur

Agrumes
Tous les agrumes (citron, pamplemousse, orange...) apportent un maximum de vitamine C et de fibres, deux "poids lourds" minceur. En plus, l'acidité est une garantie "anti-stockage" des graisses. Bonus : le citron est le fruit le moins calorique de tous.
Banane
Excellente source de potassium, minéral anti-rétention d’eau. Elle donne de l’onctuosité au smoothie ; un basic incontournable !
Yaourt (bifidus ou soja)
Ses protéines apaisent la faim. Mais surtout ses «bonnes bactéries» prédigèrent le lait et s’opposent aux ballonnements. À nous le ventre plat ! À 0 %, c’est encore plus «light».
Cannelle
Elle renferme de l’HMCP, un flavonoïde génial, anti-fringale. Et aussi beaucoup de fibres : une cuillerée à café en apporte autant que 100 g de potiron ou de clémentine.
Tomate
Extra-light, elle regorge de minéraux et d’eau. Sa petite touche acidulée mate bien la faim.
Chèvre frais
Ses protéines super-light, son calcium et son CLA (acide linoléique conjugué) sont trois alliés taille fine. Tous les fromages frais sont peu caloriques car très riches en eau.
Concombre
Le plus léger de tous les légumes. 4 fois moins calorique que les haricots verts ! En plus, sa haute teneur en potassium le rend super drainant. Jambes légères, nous voilà !
Fruits rouges
Au top pour les vitamines, les fibres et les polyphénols, pour un apport calorique plancher puisque ce sont les fruits les moins énergétiques.
Fenouil
Ses fibres sont à la fois coupe-faim et bonnes pour le transit. Double casquette ! Ultra-light, sa saveur anisée dissimule une mine de potassium et magnésium, deux minéraux minceur majeurs.
Glace pilée
0 calorie, évidemment, et surtout un vent de fraîcheur bienvenu. Le corps (37 °C) brûle 25 calories pour réchauffer 75 cl de boisson fraîche (5 °C). Pas mal pour zéro effort, non ?

Menus minceur autour d’un smoothie

Un smoothie, fût-il épais et rassasiant, ne constitue généralement pas un repas équilibré à lui seul. Si vous souhaitez faire une cure de jus et boissons minceur, ou un week-end détox, piochez parmi les menus suivants (Anne Dufour vous en suggère 21, nous vous en avons sélectionné 3).
Terre et mer : 2 tranches de saumon fumé, fenouil mariné au citron vert, huile d’olive et cumin, 1 tranche de pain complet + 1 Basilic instinct.
Sud-express petite faim : Salade de pois chiches sauce yaourt, raisins secs + 1 Bugs bunny.
Toscane : Salade tomate-thon-mozza, 1 tranche de pain complet + 1 Mince alors ! + coupe de fraises à la menthe.

Un smoothie peut en cacher un autre

Touché par le virus du smoothie, vous êtes devenu accro au point d’en acheter régulièrement «tout prêt» en magasin ? Attention ! Si quelques marques type Innocent ou Immedia sont effectivement «100 % fruits», d’autres fabricants – que nous ne citerons pas – ajoutent sans vergogne de l’eau et même du sucre dans leurs smoothies. Et puis il y a ceux qui confectionnent leurs produits avec des fruits frais, tandis que d’autres (souvent ceux qui ajoutent de l’eau et du sucre, tiens quelle surprise !) utilisent des jus de fruits concentrés. Ce qui veut dire qu’à un moment ou à un autre du processus de fabrication, l’eau naturelle du fruit lui a été retirée par évaporation – donc cuisson – pour réduire le jus à environ 10 %, histoire de payer moins cher en transport (pour le fabricant, pas pour vous). Arrivé à destination, le jus concentré et cuit, appauvri en saveur, fraîcheur et vitamines, est regonflé avec à nouveau de l’eau et… quelques additifs au passage tels que du sucre ou des arômes. Non merci ! Dans ce cas, évidemment, les portions de fruits sont à revoir à la baisse, et la teneur en sucre, donc en calories, à la hausse. Ce n’est tout simplement plus le même produit.  Ouvrez l’oeil avant d’aspirer la paille !
Pour devenir incollable en smoothie Anne Dufour vous dit tout : comment vous équiper pour smoother sans vous ruiner, quels aliments mettre dans votre blender (il y en a 42 !), les atouts  minceur de chacun (stop-faim, ultralight, jambes légères...), 100 recettes de cocktails-minceur, essayés et approuvés : des sucrés, des salés, des sucrés-salés, aux titres suggestifs (Avale hanche, Kiwi le clown, Indiana Jaune !).

Smoothies Minceur, par Anne Dufour aux éditions Leduc.s - 5,90 €

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Mon cahier de réflexologie plantaire
Les massages aux huiles essentielles qui guérissent
Le jeûne : mode d’emploi