Vivre mieux en consommant moins

Rubrique

Aujourd’hui, nous vivons dans une société du « toujours plus ». Travailler plus pour gagner plus pour acheter plus. Et si le bonheur répondait à la logique inverse ? Et si, pour être heureux, il fallait tout simplement posséder moins…

Attention, ne me comprenez pas mal. Je ne fais pas l’apologie du dénuement ! Posséder moins ne signifie pas vivre dans la pauvreté, ni se priver du confort. Au contraire, posséder moins nous permet d’apprécier vraiment ce que nous avons.

FAITES LE TRI DANS VOS PLACARDS
La première étape est d’analyser avec objectivité le contenu de votre maison et de vos placards. Arrêtez-vous sur chaque objet et faites le tri.
Faire le tri dans sa maison demande du temps et des efforts. Soyons honnêtes, si quelque chose traîne dans nos placards depuis des années, nous n’en avons pas besoin et il y a peu de chance que nous en ayons vraiment besoin un jour.

ACHETEZ DIFFÉREMMENT
Nous sommes bombardés d’incitations à l’achat, influencés par les amis, la télé, les magazines. La société de consommation nous crée constamment de faux besoins. Aujourd’hui, alors que l’on sensibilise les gens à la protection de l’environnement et au tri des déchets, les entreprises obéissent à une logique inverse. Ils créent volontairement des objets qui ont une durée de vie très courte pour pousser le consommateur à acheter encore et encore… C’est une politique choquante qui va totalement à l’encontre de l’écologie !

OPTEZ UNIQUEMENT POUR DES OBJETS DE QUALITÉ
Des objets beaux et fonctionnels, des objets pratiques et solides dont vous retirerez une satisfaction durable.
Les choses que vous achetez doivent vous ressembler et être en accord avec votre philosophie. Elles ne doivent pas être source de stress. Les objets sont faits pour être utilisés encore et encore. Un objet fragile dont vous n’osez pas vous servir de crainte de l’abîmer n’a rien à faire dans votre vie, car il sera davantage source de frustration que de satisfaction.

MOINS POUR PLUS
Lorsque vous aurez débarrassé votre logement du superflu, vous posséderez en réalité beaucoup plus : plus d’espace dans votre maison, mais aussi dans votre vie, plus de temps à consacrer à vos loisirs, plus d’argent sur votre compte en banque…

Le temps en moins que vous consacrerez aux objets, vous pourrez le consacrer aux gens que vous aimez, que ce soit pour faire une activité en leur compagnie ou pour leur préparer une tarte aux pommes.

L’argent que vous économiserez vous permettra de travailler moins ou encore de voyager plus. Votre vie sera plus paisible et moins stressée. Mais il n’y a pas que les objets que nous consommons en excès. Nous avons en effet tendance à surcharger notre emploi du temps, à consommer des activités comme nous consommons des objets. Après avoir fait le tri dans nos maisons, la deuxième étape sera de faire le tri dans nos emplois du temps pour nous ménager de l’espace pour profiter de l’essentiel. Alors la vie reprendra tout son sens…

À lire :
L’art de l’Essentiel, de Dominique Loreau aux éditions J’ai lu - 6,70 €
L’art de la simplicité : Tome 1, la maison, de Dominique Loreau et Sandra Cabezuelo Bertozzi aux éditions Soliflor - 15 €
Désencombrez votre vie, de Katherine Gibson aux éditions le Dauphin Blanc - 16 €
Vivre simplement pour vivre mieux, de Philippe Lahille aux éditions Dangles - 10 €
Comment vivre sa simplicité volontaire, de Robert Dumoulin aux éditions Edimag - 15 €

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Et si vous manquiez de vitamine D ?
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible
Ma Bible des aliments remèdes
Mon manuel de lithothérapie