Vos cosmétiques en voyage : check-list pour ne rien oublier…

Pour s’assurer de bonnes vacances, on ne part pas avec n’importe qui… ni avec n’importe quels cosmétiques. Lesquels choisir à l’heure des grandes transhumances ? Et comment les faire voyager, en toute sécurité ?

On peut bien sûr partir avec sa panoplie complète de cosmétiques, hygiène, soin et beauté compris. On peut aussi alléger un peu sa valise, et en profiter pour « reposer » aussi sa peau des surcharges quotidiennes dont elle a l’habitude.

HYGIÈNE SIMPLIFIÉE
On laisse les fioritures pour le retour, on ne s’occupe que de l’indispensable. Pour se laver, c’est le moment de tester un shampooing-douche pour n’emporter qu’un flacon au lieu de deux. Rien de plus pour les cheveux, un peu moins d’ingrédients cosmétiques et un peu plus de séchage à l’air libre ne leur fera pas de mal… Un dentifrice et un déodorant plus tard, on en a terminé avec ce chapitre.

SOIN MINIMAL
Côté corps, on a prévu épilation soignée et exfoliation avant le départ. On n’y revient pas durant les vacances : oublier les gommages et laisser à sa peau toutes ses protections naturelles est plutôt une bonne idée, surtout si on part au soleil.
> On n’a donc besoin que d’un hydratant, lait ou mieux, huile sèche, qui peut aussi rendre des services sur les cheveux.

Pour le visage, de la même façon, un soin léger, qui fait matin et soir, peut être suffisant. Le démaquillant (ou le gel nettoyant, ou la lotion micellaire), en revanche, n’est pas en option.

BEAUTÉ NATURELLE
Et si on oubliait le maquillage ? Certaines peuvent très bien s’en accommoder pour une semaine ou deux. D’autres hésiteront à se montrer sans artifices… même si elles peuvent concevoir de les alléger un peu. Pour le teint : crème hydratante teintée ou poudre minérale légère, mais couvrante ; pour les yeux, un trait de crayon et un soupçon de mascara ; pour les lèvres, un gloss. Et c’est tout ! Le bon air et le repos feront le reste de l’effet bonne mine !

SANS OUBLIER L’INDISPENSABLE
Et s’il n’en fallait qu’un, lequel serait-ce ? Pas bien loin à aller chercher pour trouver la réponse, il suffit de lever les yeux vers le ciel et d’y voir… le soleil.
Oui, s’il y a bien un produit cosmétique à n’absolument pas oublier, c’est la protection solaire. D’indice élevé, adapté à votre type de peau et son degré de hâle, et à utiliser régulièrement, même si le soleil ne paraît pas chaud, même si vous êtes déjà bronzé(e).

On le rappelle, les rayons solaires créent des dommages à la peau, allant du « simple » coup de soleil à des atteintes plus graves pouvant se traduire par l’apparition de mélanomes (cancers de la peau). Donc, on évite l’exposition aux heures où le rayonnement est le plus intense (11/12 h – 15/16 h), et le reste du temps, on se protège. Et tout cela vaut à la puissance 10 pour les enfants. Quant aux bébés, on le rappelle, et jusqu’à 3 ans, on ne les expose pas au soleil. Du tout.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de gemmothérapie
Quelle contraception choisir ?
Mon cahier de botanique
Et si vous manquiez de vitamine D ?