Vous fumez ? Mangez des brocolis !

Rubrique

Des chercheurs américains viennent de découvrir pourquoi les brocolis étaient si utiles pour limiter la multiplication des cellules cancéreuses : leurs sulforaphanes limitent la quantité d’un ARN qui met la zizanie dans les cellules. Par ailleurs, la consommation régulière de choux et de brocolis est associée à une baisse de risque de développer un cancer du poumon chez les fumeurs ou ex-fumeurs de 20 à 55 % – le pourcentage augmente quand on les mange crus ou peu cuits… Les sulforaphanes seraient aussi très utiles en prévention d’autres cancers : cancer du sein, de l’estomac, de la vessie, du côlon, certaines leucémies… Alors, même si vous ne fumez pas, mangez des brocolis !

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 195

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de radiesthésie
Trucs et astuces de santé
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Mon cahier de lithothérapie