La base de votre beauté : une peau bien propre !

Savez-vous l’importance du démaquillage et du nettoyage de la peau ? Savez-vous rendre efficace ce geste qui doit être quotidien ? Savez-vous choisir les produits cosmétiques qui rendront le meilleur service à votre épiderme ? On a toutes l’impression de savoir, et pourtant… La rentrée est la meilleure période pour reprendre les bases : voici donc la leçon cosmétique n° 1 !

UN PASSAGE OBLIGÉ
« Pipi, les dents, et au lit ! »… c’est pour quand on est petit. Dès l’adolescence, et ensuite toute la vie, le rituel du coucher doit impérativement s’enrichir d’une étape supplémentaire : le démaquillage.

LE SOIR
=> Il sert à débarrasser l’épiderme des produits cosmétiques appliqués le matin (fond de teint, poudre, mascara…), mais aussi des poussières et traces de pollution accumulées pendant la journée. Il nettoie, rafraîchit et tonifie l’épiderme, le prépare à recevoir le soin de nuit et à améliorer son efficacité.
=> Et si vous êtes de celles qui arrivent épuisées au bord du lit et font régulièrement l’impasse sur la toilette du visage avant de dormir, essayez de vous démaquiller en début de soirée. Mieux vaut un soin de nuit un peu trop tôt que pas du tout ! Faites-en un petit moment de détente, quelques minutes rien que pour vous, en prélude à une soirée déstressée et à une nuit réparatrice…

ET LE MATIN
=> Si le démaquillage du soir paraît une évidence, la toilette de la peau n’est pas moins indispensable le matin. Pour la défaire cette fois des impuretés, résidus de transpiration et de sébum produits pendant la nuit. Et on ne parle pas alors d’un simple passage sur le visage du gel-douche utilisé pour le corps : la méthode est rapide, c’est entendu, mais la peau du visage mérite bien d’autres égards.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Trucs et astuces de santé
Quelle contraception choisir ?
Les compléments alimentaires qui guérissent
La médecine nous tue