La cuisine des troubles urinaires

La prévention des cystites et autres calculs commence donc dans l’assiette. Des conseils diététiques aux menus quotidiens, il n’y a que quelques habitudes à prendre et quelques exemples à suivre, sans oublier les principes de la cuisine santé…

Des fruits, des légumes, des protéines variées : ça veut dire des goûts et des couleurs. Moins de sel, de sucre et de gras, plus de boissons : on sent les saveurs et la minceur qui reviennent. Pas de quoi s’attrister, vos troubles urinaires ne vont pas gâcher vos plaisirs de gourmet. Au contraire, votre table risque seulement de devenir plus gaie, et vos digestions plus douces. Cadeau de la maison !

Une journée de menus, au quotidien, ça nous donne :

Petit déjeuner
- 1 boisson chaude
- 1 "muesli" maison (yaourt et fruits)
- 1 ou 2 fruits de saison
- 1 ou 2 tartines (pain complet ou de sarrasin)

Déjeuner
- 1 assiette de crudités
- 1 poisson ou 1 portion de tofu
- 1 légume vert
- 1 fruit
- 1 tisane ou 1 infusion

Dîner
- 1 soupe ou 1 salade
- 1 assiette de céréales aux légumes secs ou aux oléagineux
- 1 dessert à base de fruits
- 1 tisane

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Poids : mode d'emploi
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.
Les clés de l'alimentation santé
Mon cahier de sophrologie