La lithothérapie : se soigner avec les pierres et les cristaux

Rubrique

L’usage des pierres et des cristaux pour se soigner et se protéger remonte à la nuit des temps. Nos ancêtres les considéraient comme magiques et s’en servaient comme talisman.

Au Moyen-Âge, elles étaient réduites en poudre pour fabriquer des élixirs thérapeutiques. Les nantis conservaient les aliments et les boissons dans des récipients en pierres précieuses pour les dynamiser. Au XIIe siècle, en Allemagne, la religieuse Hildegarde de Bingen recommandait aux malades de boire de l’eau de cristaux, préparée en faisant tremper dans de l’eau la ou les pierres choisies et en les exposant aux rayons du soleil ou de la lune.
Aujourd’hui encore, les cristaux font partie de l’arsenal thérapeutique des médecines traditionnelles chinoises, indiennes, tibétaines, etc. C’est pourquoi, dès le mois prochain, vous découvrirez dans Rebelle-Santé une nouvelle rubrique consacrée à la lithothérapie. Chaque mois, je vous parlerai d’une pierre, de ses vertus, de ses composants et des différentes manières de l’utiliser, de la purifier, etc. Mais voyons d’abord ce qu’est exactement la lithothérapie.

Une thérapie harmonisante

Le terme lithothérapie vient du grec Lithos qui signifie pierre et Therapeia, thérapie. La lithothérapie est donc une méthode qui utilise les propriétés des pierres et des cristaux pour soigner. Les pierres agissent sur le plan physique et psychique en rééquilibrant les fonctions de l’organisme. La lithothérapie ne s’attaque pas directement à un symptôme mais a une action énergétique harmonisante sur l’ensemble de notre organisme. On pourrait donc la qualifier de thérapie énergétique holistique qui favorise les processus d’auto-guérison.
Comme beaucoup de thérapies énergétiques, la lithothérapie se heurte au scepticisme d’une grande partie du monde scientifique.
Il est vrai que les études scientifiques démontrant ses effets sont inexistantes et que son mode d’action demeure encore très mystérieux pour nos esprits cartésiens. À l’inverse, les témoignages positifs des personnes qui l’ont utilisée sont légion. « Placebo ! », diront les sceptiques.

À vous de juger

Les cristaux s’utilisent de différentes manières : par contact avec la peau, en massage, sous forme d’élixirs... et agiraient à plusieurs niveaux : chimique, énergétique, électromagnétique. Il faut savoir que le cristal provient du processus de cristallisation d’un minéral.
Les pierres contiennent donc des minéraux et des oligo-éléments indispensables au bon fonctionnement de notre organisme (magnésium, silicium, sélénium, zinc, potassium, cuivre, calcium, etc.). Chaque cristal a, bien entendu, une composition chimique et une structure physique différentes, ce qui implique une action spécifique sur notre corps, au niveau physique ou psychique.

Vous pouvez trouver en pharmacie des remèdes de lithothérapie déchélatrice. Il s’agit de remèdes à base de cristaux réduits en poudre et dilués selon les principes de l’homéopathie. Ils agissent comme un catalyseur chimique pour faciliter l’absorption et la fixation de certains minéraux dans le corps. L’hématite, par exemple, riche en fer, sera efficace en cas d’anémie. Mais, ce qui est fascinant, c’est que cette même hématite agira aussi lorsqu’elle est portée à même la peau ou prise sous forme d’élixir.

Le cristal, porteur d'énergie

Comme l’être humain, le cristal véhicule de l’énergie. Il se comporte comme un émetteur-récepteur. Il absorbe l’énergie vibratoire de son environnement, la stocke et la redistribue ensuite. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de purifier régulièrement les cristaux que nous utilisons car ils se chargent énergétiquement.

À chaque couleur sa fréquence

Les couleurs des cristaux et des pierres ont leur propre rayonnement et influencent donc différemment notre champ magnétique. Chaque couleur correspond à une longueur d’onde différente, appelée « fréquence ». Le minéral véhicule donc sa fréquence d’énergie, plus celle de la couleur, qui conjuguent leurs effets.

Un bouclier protecteur

Par ailleurs, les cristaux ont également une action sur la qualité de notre environnement. Notre environnement actuel est saturé d’ondes électromagnétiques générées par les ordinateurs, la télévision, les téléphones portables... Ce bombardement d’ondes finit par perturber notre santé. Certaines pierres ont la capacité de neutraliser ces ondes de basse fréquence.

Il va de soi qu’en aucun cas, la lithothérapie n’a pour objectif de se substituer à un traitement médical, mais elle peut constituer un complément de soin intéressant au même titre que d’autres thérapies énergétiques.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Trucs et astuces de santé
Mon cahier de beauté naturelle
Rhumatismes et autres maux articulaires
Champignons Comestibles