La maladie de Takayasu (MT)

ou la maladie des « femmes sans pouls »
Rubrique

La maladie de Takayasu, qui touche plutôt les femmes jeunes, correspond à une atteinte inflammatoire des artères de gros calibre. Cette pathologie vasculaire se traduit par des atteintes diffuses du fait de la mauvaise vascularisation artérielle.

LA MALADIE DE TAKAYASU (MT)*

La maladie de Takayasu fait partie de la grande famille des artérites inflammatoires. Cette inflammation peut avoir de graves conséquences sur les organes vascularisés par les artères concernées. La MT concerne surtout les artères de gros calibre, notamment l’aorte, mais pas seulement, puisque les artères pulmonaires, les carotides, les artères rénales et les coronaires peuvent être touchées à leur tour, sans parler des artères qui vascularisent les membres.

LES AUTRES ARTÉRITES INFLAMMATOIRES

  • Syndrome de Churg et Strauss
  • Maladie de Wegener
  • Péri artérite noueuse (PAN)
  • Maladie de Horton
  • Maladie de Kawasaki.

* On utilise parfois les termes d’aorto-artérite non spécifique, de thrombo-aortopathie occlusive, de « syndrome de la crosse aortique ». C’est un médecin japonais, Takayasu, qui en a fait la première description en 1908.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Ma Bible des aliments remèdes
Bien manger sans cuisiner
D'ici ou d'ailleurs, les points qui guérissent
Chimiofolies