La myrrhe pour les aphtes, problèmes de gencives...

Rubrique

Pour les problèmes de la sphère buccale, j’utilise de la teinture de myrrhe que je fabrique moi-même. Voici ma recette : verser dans un pot hermétique (pot à confiture) 40 g de résine de myrrhe (je l’achète en herboristerie) et 250 ml de rhum ou de vodka. Faire macérer durant 2 semaines, agiter régulièrement. Filtrer et placer dans un flacon en verre foncé.
Elle peut être utilisée en bains de bouche, 3 fois par jour après les repas, diluée dans un peu d’eau. Elle est très efficace en cas d’aphtes, gencives rouges et enflammées, brûlures. Je souffre de parodontite ; je l’utilise alors pure. Je la tamponne sur les gencives. On peut aussi l’utiliser diluée dans un peu d’eau pour faire des gargarismes en cas de mal de gorge, d’angine. Par mégarde, j’avais appliqué de l’huile essentielle de girofle pure sur mes gencives, ce qui a entraîné une brûlure. L’action de la teinture-mère de myrrhe a été très rapide et bénéfique. »

Truc transmis par Annick M. de Seine-et-Marne

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 183

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Ma Bible des aliments remèdes
Poids : mode d'emploi
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.
Mais pourquoi personne ne nous le dit ?