La pastèque : les 4 meilleures associations santé

Rubrique

Elle cumule les avantages pour zéro inconvénient. extra light, extra peu sucré, notre fruit le plus joufflu et hydratant a du cœur et bien des atouts !

Les petits secrets

La pastèque est l’exemple type de l’aliment si bourré d’eau que, comme la salade verte, on se moque «il n’y a rien là-dedans», «c’est pas nourrissant», etc. Ignorants que nous sommes, la planète pastèque est simplement parfaite sur un plan nutritionnel, et se pavane à point sur les étals pour protéger notre peau et nos yeux du soleil d’été.

Protection solaire : pastèque + tomate

Le lycopène de la pastèque, caroténoïde super protecteur pour la peau, les yeux et l’ADN, est l’un des meilleurs antioxydants solaires. La tomate possède aussi du lycopène, et du phytoène qui favorise son assimilation (sous l’action de la chaleur, ce dernier se transforme en lycopène).

La suggestion du chef : gaspacho express pastèque-tomate

> Réunissez dans un blender 200 g de pastèque, 2 petites tomates, quelques lamelles de poivron épluché et épépiné.
> Ajoutez 1 c. à s. d’huile d’olive, 1 c. à c. de vinaigre, quelques rondelles d’oignon, du sel et du poivre.
> Mixez, mettez au frigo.
Les pépins de pastèque sont comestibles, notamment séchés et grillés. Ils apportent protéines, fibres, bons gras et même vitamine C. Dans plusieurs pays, ils sont utilisés comme aliments/compléments alimentaires, voire en farine ou en infusion. N’en attendez cependant pas des miracles gustatifs…

Antioxydant : pastèque + thé vert

Quand on réunit deux bons génies des flavonoïdes, on aboutit à une protection antioxydante + drainage et hydratation maximum pour quasi zéro calorie.

La suggestion du chef : ice thé vert à la pastèque

> Dans une carafe, laissez infuser 4 sachets (ou 4 c. à c. si vrac) de thé vert toute la nuit dans l’eau fraîche, au frigo.
> Le lendemain, retirez les sachets, ajoutez plein de cubes de pastèque épépinés et une poignée de feuilles de menthe fraîche.
> Remettez au frais pour 1 bonne heure – pas plus longtemps sinon la pastèque se délite.
> Servez avec des pics apéro pour croquer facilement le fruit.
Le thé infuse plus lentement "à froid" qu’à chaud, mais après, il reste limpide. C’est plus joli ! Au moment de servir, ajoutez des glaçons pour encore plus de fraîcheur.

Anti-hypertension artérielle : pastèque + banane

Réunir deux fruits parmi les plus riches en potassium, c’est bien. Que la pastèque apporte, en plus, de la citrulline et de l’arginine, deux acides aminés anti-hypertension, c’est encore mieux !

La suggestion du chef : smoothie banana-pastèque

> Mixez 100 g de chair de pastèque avec 2 bananes mûres. Au blender, c’est l’idéal : mettez les bananes épluchées et coupées en morceaux quelques heures au congélateur, vous les passerez au robot comme des glaçons avec la pastèque.
Double effet fraîcheur et mousse onctueuse garanti.

Super musclor : pastèque + concombre

La citrulline de la pastèque est un acide aminé particulier hyper bien assimilé qui se transforme très vite en muscle. Un must que l’on retrouve aussi dans le concombre et toutes les courges. Au passage, cela permet au sénior ou au sportif de consommer davantage de fruits et légumes, garants de l’équilibre acido-basique pour moins de douleurs musculaires.

La suggestion du chef : salade hyper alcaline pastèque-concombre

> Dans des jolies coupes, réunissez des cubes de pastèque et de concombre.
> Ajoutez un filet d’huile d’olive, de vinaigre, du sel et du poivre.
> écorez de quelques olives noires.
On peut aussi les présenter en boules grâce à une cuillère parisienne : superbe !

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de lithothérapie
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Et si vous appreniez à vous soigner vous-même ?
Chimiofolies