La pierre de shungite contre les mauvaises ondes

Un bouclier contre les ondes néfastes
Rubrique

La pierre de shungite est une pierre minérale qui commence à faire parler d’elle. La pierre de shungite semble en effet être pourvue de propriétés aussi étonnantes que précieuses dont celle de nous protéger des rayonnements électromagnétiques et telluriques néfastes auxquels nous sommes quotidiennement confrontés. En outre, cette pierre, dont les origines sont auréolées de mystère, aurait également la faculté de rééquilibrer notre organisme et de nous dynamiser.

La pierre de shungite est une pierre noire mate qui existe depuis 2 milliards d’années. Cependant, ce n’est qu’au XVIe siècle, en Russie, qu’elle commence à faire parler d’elle. Son nom « shungite » vient de « Shunga », une région du nord-est de la Russie, en Carélie, près du lac Onéga. C’est là que se trouve le gisement le plus important découvert à ce jour. À cet endroit, la population locale se soignait depuis des siècles avec l’eau provenant d’une source coulant sous une pierre noire et les témoignages de guérison abondaient. On raconte même que cette eau aurait soigné la stérilité de Xénia Godounov, la fille du tsar Boris Godounov.
Au XVIIIe siècle, l’empereur Pierre Ier avait l’habitude de boire de l’eau de shungite et en donnait à ses soldats.
En 1960, la pierre de shungite était utilisée comme pierre filtrante pour désodoriser l’eau. Étonnamment, l’eau était non seulement purifiée, mais acquérait aussi des propriétés curatives. Ces propriétés sont aujourd’hui reconnues par le Ministère de la Santé russe.

ÉNIGMATIQUE SHUNGITE
Mais d’où provient cette mystérieuse pierre qui n’est présente qu’à très peu d’endroits de la planète ? Hormis le gisement russe, des traces de shungite auraient été découvertes en Inde, en Autriche et en Afrique. Quant à son origine, les théories abondent, mais aucune d’elles n’est scientifiquement vérifiée…
Si les études réalisées sur cette pierre sont encore assez rares, les expériences effectuées se révèlent pleines de promesses. La shungite contient quasi tous les éléments du tableau de Mendeleïev* mais, étonnamment, si vous plongez la pierre dans l’eau, seuls les éléments dont le corps a besoin s’activent (le fer, le zinc, le magnésium... et de nombreux autres oligo-éléments en quantité infime, mais nécessaire à la vie et à la bonne santé). La shungite agit donc de manière sélective, directement à la source et soutient les capacités d’auto-guérison de l’organisme.
Les fullerènes absorbent non seulement tout ce qui est toxique dans l’eau, mais ils neutralisent également le rayonnement électromagnétique généré par les téléphones portables, ordinateurs, WiFi, micro-ondes, etc. La shungite agit réellement comme un bouclier contre les ondes néfastes, qu’elle absorbe et rejette dans la terre, tout en rééquilibrant l’organisme.

* Tableau périodique attribué au chimiste russe Dimitri Mendeleïev et représentant tous les éléments chimiques, actuellement au nombre de 118, classés par numéro atomique (nombre de protons) croissant.

À LIRE :
> Les vertus de la pierre de shungite, de Amy Landro aux éditions Trédaniel.
> La shungite, énergie de vie, de Régina Martino aux éditions Ambre.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier pour brasser de la bière
Spasmophiles ? Libérez vos émotions !
Le Guide du thé vert
Mon cahier de sophrologie