La thérapie par les ventouses

Pour une détoxination du corps en douceur

La thérapie par les ventouses est vieille de plusieurs millénaires. Elle était déjà utilisée dans l’Égypte et la Rome antique, ainsi qu’en médecine traditionnelle chinoise pour améliorer la circulation de l’énergie et éliminer les blocages. Cette technique, bien connue de nos grands-mères, a été couramment utilisée jusqu’à la moitié du XXe siècle puis est tombée dans l’oubli. Aujourd’hui, elle suscite un réel regain d’intérêt et on redécouvre ses bienfaits pour soulager de nombreux troubles.

Les ventouses se présentent comme de petites cloches, le plus souvent en verre, qui se placent sur certaines zones du corps (dos, ventre, poitrine, points d’acupuncture…), choisies en fonction du problème à soulager. Par un effet aspirant qui amène un important afflux sanguin, elles stimulent la circulation veineuse et lymphatique, et facilitent la circulation de l’énergie et l’élimination des toxines de l’organisme. Cet afflux sanguin a une profonde action oxygénante et décongestionnante.

Les ventouses agissent au niveau cutané, musculaire et articulaire. Leur action sur l’organisme est à la fois mécanique et énergétique.

Appréciée des sportifs notamment, cette technique de soin soulage les tensions musculaires après un effort mais ses bénéfices ne s’arrêtent pas là. La thérapie par les ventouses a une action antidouleur, anti-inflammatoire et profondément relaxante. Elle améliorerait également le fonctionnement du système immunitaire et augmenterait l’énergie et la vitalité. Elle aurait même une action positive sur l’humeur en provoquant la libération d’endorphines, les hormones du bien-être.

En pratique

Les ventouses peuvent se poser à chaud, utilisation la plus fréquente, ou à froid. À chaud, le vide d’air est effectué avec une flamme. On glisse dans la ventouse un morceau de coton imbibé d’alcool qu’on enflamme.

Aucun risque de brûlure mais une agréable sensation de chaleur. À froid, on se sert d’une pompe. Les ventouses peuvent être posées et retirées dans la foulée, laissées en place quelques minutes ou encore déplacées le long de l’épiderme (sans les décoller de la peau) pour un effet massage.

À part une légère sensation de pincement ou de picotement, la technique est totalement indolore. Les ventouses laissent cependant quelques traces de succion inesthétiques qui peuvent prendre quelques heures à quelques jours pour disparaître.

La technique des ventouses est généralement pratiquée par des thérapeutes ayant suivi une formation à cette thérapie. Il peut s’agir de kinés, de médecins, de praticiens de médecine chinoise, d’ostéopathes ou encore de naturopathes. Une séance dure approximativement une heure. Le tarif est libre, mais vous devez compter en moyenne 50 €. Un soulagement se fait déjà souvent sentir après 1 à 3 séances.

Il est également possible d’utiliser les ventouses à la maison, comme le faisaient nos grands-mères. Vous trouverez en librairie des guides très pratiques pour vous apprendre à les utiliser correctement et efficacement.

La technique des ventouses convient à tous. Elle est cependant contre-indiquée sur des zones variqueuses, au niveau du ventre chez les femmes enceintes, sur les plaies, chez les enfants de moins de 3 ans ou encore si vous suivez un traitement anti-coagulant.

Qu’est-ce que ça soulage ?

  • Le mal de dos (lombalgies, dorsalgies…)
  • Les douleurs rhumatismales et articulaires (arthrose, arthrite, rhumatismes…)
  • Les tensions et douleurs musculaires, les crampes
  • Les douleurs en général
  • Les troubles respiratoires (bronchite, rhume…)
  • Les migraines et céphalées
  • Les troubles digestifs (constipation, digestion difficile, ballonnements, douleurs abdominales…)
  • Certains problèmes de peau (eczéma, psoriasis…)
  • Les insomnies
  • La fatigue
  • Les troubles de l’humeur (déprime…)
  • Les règles douloureuses.

À lire

La médecine des ventouses
Cupping-thérapie medicine
de Daniel Henry
aux éditions Guy Trédaniel
196 pages
22 €

Guide pratique de thérapie par les ventouses
Une approche naturelle vers la guérison via la médecine traditionnelle chinoise
de Zhongchao Wu
aux éditions Maloine
231 pages
35 €

Adresse utile

AIPMV (Association Internationale des Praticiens de Médecine des Ventouses)
22 rue du Stade
57420 LOUVIGNY
Tél : +33 (0)3 87 52 72 00
Mail : dg.henry@wanadoo.fr
www.medecinedesventouses.fr

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Mon cahier d'homéopathie
Les compléments alimentaires qui guérissent
D'ici et d'ailleurs les aliments qui guérissent