L'ajowan (Trachyspernum ammi)

Rubrique

Découvrez une épice peu connue chez nous, mais dont les propriétés digestives, diurétiques, dépuratives et expectorantes sont reconnues par la phytothérapie indienne et la médecine ayurvédique.

POUR UNE DIGESTION LÉGÈRE
L’ajowan est souvent confondu avec le céleri et le carvi auxquels il est apparenté. Ses graines de couleur gris-vert, ovales et striées ressemblent un peu aux graines de cumin. Elles sont riches en thymol, ce qui leur confère un goût et une odeur proche du thym, mais avec une pointe plus piquante et poivrée.

L’AJOWAN A UNE PLACE DE CHOIX DANS LA PHYTOTHÉRAPIE INDIENNE ET L’AYURVÉDA
En effet, ses graines sont riches en vitamines, minéraux, fibres et antioxydants. Elles ont des propriétés digestives puissantes, sont également diurétiques, dépuratives et expectorantes.
Voilà pourquoi l’ajowan contribue à éliminer les mucosités en cas de problèmes respiratoires, facilite la digestion et soigne les calculs rénaux ou biliaires.

Également antispasmodique, il est recommandé en cas de troubles menstruels…
On l’utilise aussi en cataplasme contre les rhumatismes et l’asthme. La richesse en thymol de l’ajowan en fait un puissant antiseptique comme le thym.
En bain de bouche, il aide à lutter contre les aphtes et les problèmes bucaux.

L'HUILE ESSENTIELLE D'AJOWAN
Extraite des graines, elle est anti-virale et stimulante du système immunitaire, antifongique, anti-parasitaire et anti-bactérienne.
Attention, elle est dermocaustique et ne doit donc jamais être utilisée pure sur la peau !

EN MÉDECINE AYURVÉDIQUE
L’ajowan est bénéfique pour les doshas Vata et Kapha, mais aggrave Pitta.

TRUC ANTI-BOUTONS ET ACNÉ
Diluée dans une huile végétale, l’huile essentielle d’ajowan assainit l’épiderme et aide à se débarrasser des imperfections.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de gemmothérapie
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène
Les Oméga 3 au menu
Les plantes qui guérissent (Poche)