L'artichaut : les 4 meilleures associations santé

Rubrique

Entre les feuilles et le cœur, le vôtre balance. Avec qui l’associerez-vous pour un rendement santé maximal ?

Un artichaut tiède vinaigrette à « dépiauter », c’est exquis. Mais on peut faire encore mieux ! L’artichaut possède un large savoir thérapeutique : prévention anticancer, diurétique, super protecteur hépatique... Sa cynarine se concentre dans les feuilles, ses probiotiques dans le cœur. Mangez tout ! Consommez-le rapidement après cuisson.

Pour le cerveau : artichaut + crevettes
L’artichaut est de loin le légume le plus riche en polyphénols*. Avec les antioxydants des crustacés, si pourvus en sélénium, on explose tous les records. Utilisez son cœur comme une grosse tartine… sans gluten.

Flore intestinale au top : artichaut + menthe
L’artichaut est une mine de fibres à effets prébiotiques, bénéfiques pour la flore intestinale. Quant à la menthe, c’est un assainisseur réputé du système digestif.

Cure détox digestive : artichaut + citron
L’artichaut laisse un (faux) goût sucré en bouche en raison de sa cynarine, un tanin qui stimule la production de bile, protège le foie et facilite la digestion. C’est dans l’eau de cuisson qu’on en profite le plus. Le citron, expert en détox digestive, trouve sa place dans ce couple super détox.

Protection cardiaque : artichaut + lapin
L’artichaut aide à contrôler le cholestérol et la glycémie (taux de sucre sanguin), limitant ainsi le risque cardiaque. Le lapin est une viande ultra maigre, pauvre en sel (sodium) et en cholestérol.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de bien-être aux 4 saisons
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Bien manger sans cuisiner
Les compléments alimentaires qui guérissent