L’ayurveda (2e partie)

Les doshas ou constitutions de base

Tout repose sur le principe des 3 doshas de base : Vata, Pitta et Kapha, qui nous constituent tous, mais dans des proportions différentes. Quel est votre dosha dominant ? Quelles sont vos forces et vos faiblesses ? Comment, grâce à l’ayurvéda, conserver ou recouvrer votre équilibre initial, celui que la nature vous a donné à la naissance ?

Geneviève Martin

Pour comprendre l’importance de cette médecine ou art de vivre en tant que médecine préventive, il faut comprendre le développement de la maladie. Tout d’abord, il y a accumulation d’erreurs entrainant un déséquilibre dans une constitution : une erreur alimentaire, un rythme de vie mal adapté, un stress subit, des conditions climatiques qui ne conviennent pas ou un environnement néfaste. Puis une aggravation de ce déséquilibre provoque un symptôme, si on ne change rien. Ce déséquilibre, localisé dans un organe qui est propre à sa constitution, peut alors déborder et se diffuser dans tout l’organisme, puis se loger dans une zone de faiblesse. Apparaîtront alors une maladie spécifique, puis les complications, voire une maladie chronique.

CINQ ÉLÉMENTS
Le principe des 5 éléments correspond au principe de densité : solide, liquide, igné, gazeux et vibratoire.
> L’EAU : représente la fluidité, la liquidité. On la retrouve dans le plasma, le cytoplasme, les larmes, la salive, le sérum, le liquide céphalo-rachidien. L’eau est associée au goût.

> LE FEU : est le principe de chaleur, qui régule la température du corps. C’est aussi « le feu digestif » qui fait la capacité à digérer et à transformer (le métabolisme). Le siège du feu est le plexus solaire. Dans le cerveau, c’est l’élément feu qui gouverne la compréhension, la cohérence et le discernement, et permet la digestion des émotions et des expériences. L’élément feu est associé à la vue.

> L’AIR : ou le vent est le principe du mouvement et du nouveau. Dans le corps, c’est le mouvement des impulsions nerveuses, des cellules des intestins, du diaphragme, la motricité des membres et aussi le mouvement des pensées, des émotions. L’air est associé au toucher.

> L’ÉTHER : est le premier de tous les éléments. C’est le plus subtil qui représente le vibratoire, l’espace, le presque vide. Il représente la beauté, le sublime, l’expansion de conscience. Il n’y a pas de communication ou de relation sans espace. Dans le corps, c’est l’espace entre nos tissus qui permet d’assurer leurs fonctions. L’éther est associé au son et à l’audition.

Les 5 sens associés aux 5 éléments arrivent chronologiquement tels quels dans le développement du foetus.

TROIS CONSTITUTIONS
Voyons maintenant les 3 doshas (ou 3 constitutions de base), déterminés par la caractérologie et la physiognomonie. Chacun de nous est constitué des 3, mais dans des proportions différentes. Et ces proportions bougent chaque jour, influencées par notre alimentation, le climat, le rythme de vie,  notre environnement, notre entourage, l’âge, les émotions, le travail… Mais plus on s’éloigne de notre constitution de naissance et plus le déséquilibre s’installe et peut nous rendre malade.

LA CONSTITUTION VATA
Elle est composée des éléments air et éther. Par conséquent les caractéristiques sont rugueux, léger, sec, froid, subtil, instable, irrégulier.
> Les Vata sont des personnes petites, minces, à la peau sèche, les ongles cassants ou rongés, les cheveux fins, les os pointus, les veines saillantes, le front petit, les yeux petits, le nez petit, les mains petites, les hanches et les épaules étroites, quelques irrégularités. La démarche est un peu gauche ou par à-coups (comme Gandhi).
> Les organes propres à Vata sont les os et les articulations, les intestins, le système nerveux.

LA CONSTITUTION PITTA
Elle est composée essentiellement de l’élément feu et un peu de l’élément eau. Par conséquent les caractéristiques sont : chaleur, acide, piquant, perçant, pointu, pénétrant, liquide, agressivité, odorant, brillance, rayonnement.
> Les Pitta sont des personnes plutôt jolies, aux formes harmonieuses, élégantes, la peau claire, avec des taches de rousseur, les cheveux clairs, blonds ou roux, les yeux bleus, de belles mains, le nez pointu, la langue pointue. Elles transpirent facilement et ont l’odorat sensible. Elles ont souvent chaud. Elles attrapent facilement des coups de soleil. Elles ont une calvitie précoce ou les cheveux blancs précocement.
> Les organes Pitta sont le foie, la rate, le sang, l’estomac, le duodénum, les yeux, le pancréas, la peau.

LA CONSTITUTION KAPHA
Elle est composée des éléments terre et eau, et donc les caractéristiques sont : lourdeur, immobilité, douceur, onctuosité, rondeur, stabilité, densité, froid.
> Les Kapha ont une ossature solide, les hanches et les épaules larges, les articulations bien huilées, les cheveux épais et foncés, de grands yeux avec le blanc très blanc, un grand front et de grandes mains, la peau claire, épaisse et grasse. Ils ont tendance à l’embonpoint.
> Leurs organes sont la sphère ORL, les poumons, l’estomac, les articulations, la langue.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les 3 clés de la santé
Cuisiner autrement en hiver
Bien manger sans cuisiner
Ma bible de la phytothérapie