Le curcuma (Curcuma longa)

L'épice anti-cancer
Rubrique

Il y a quelques années, le curcuma, emblématique de la cuisine indienne, était encore très peu utilisé chez nous. Mais les choses commencent à changer ! En effet, cette épice jaune et parfumée possède de puissantes propriétés anti-cancer. Une excellente raison pour la mettre au menu le plus souvent possible.

Le curcuma, surnommé aussi « safran des Indes », est obtenu en broyant le rhizome séché d’une plante tropicale de la famille du gingembre, le Curcuma longa, qui pousse essentiellement en Inde et en Indonésie.
Les puissantes propriétés anti-cancer du curcuma sont attribuées au composant qui lui donne sa belle couleur jaune, la curcumine.
Pour une meilleure absorption de la curcumine, il est conseillé d’utiliser le curcuma émulsionné dans de l’huile et associé à du poivre noir.
En médecine ayurvédique et en médecine traditionnelle chinoise, bien avant la découverte de ses propriétés anti-cancer, le curcuma était déjà utilisé pour traiter un grand nombre de pathologies, des troubles digestifs et hépatiques aux infections, en passant par les saignements…

SE SOIGNER AVEC LE CURCUMA
En cas d’acné

> pressez des feuilles de menthe fraîche pour en extraire le jus. Mélangez-le à de la poudre de curcuma de façon à obtenir une pâte. Appliquez celle-ci 30 mn sur les lésions acnéiques, puis rincez à l’eau fraîche.

Si vous avez un aphte
> appliquez sur celui-ci du miel mélangé à de la poudre de curcuma à la proportion de 1 de miel pour 1/4 de curcuma.

Contre les douleurs des rhumatismes ou de l’arthrose
> ajoutez tous les jours à vos plats du curcuma mélangé à du poivre noir et émulsionné dans de l’huile d’olive. Vous pouvez aussi prendre des gélules de poudre de curcuma.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les clés de l'alimentation santé - L’essentiel à savoir dans votre cas
Mon cahier des points qui guérissent
Le jeûne : mode d’emploi
Cuisiner autrement en hiver