Le lait de jument pour votre immunité

Le lait de jument n’est pas du lait au sens où nous l’entendons généralement. Son goût, son prix et son mode de commercialisation font que vous n’en mettrez ni dans vos pâtisseries ni dans vos corn flakes. Le lait de jument se prend parcimonieusement : il doit plutôt être considéré comme un complément alimentaire de choix.

UNE COMPOSITION PROCHE DU LAIT HUMAIN
Ce qui caractérise les vaches, les chèvres ou les brebis, c’est que ce sont des ruminants. Une enzyme spécifique des ruminants produit la caséine qui donne cet aspect onctueux et très blanc au lait et qui permet de fabriquer du fromage.
Le lait de jument, comme celui du lait de femme, est plutôt aqueux, de couleur blanchâtre. Et comme celui de la femme, il est riche en lactose. Les juments élevées en pâtures ont un lait très riche en acides gras essentiels en oméga 3 et en vitamines : A, E, C et du groupe B.

LES BIENFAITS POUR LA SANTÉ
Les deux premières qualités du lait de jument, c’est, d’une part, de nettoyer l’organisme et, d’autre part, de renforcer les défenses immunitaires.
S’ensuivent de nombreuses indications :
=> allergies respiratoires et alimentaires ;
=> problèmes digestifs et hépatiques ;
=> maladies de la peau ;
=> fatigue, convalescence ;
=> stress et fatigue intellectuelle ;
=> faiblesse des défenses, notamment dans les maladies auto-immunes.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les clés de l'alimentation santé
Et si vous appreniez à vous soigner vous-même ?
Et si vous manquiez de vitamine D ?
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène