Le Riz : pour votre beauté

Comment le riz, qui pousse à peu près partout dans le monde et constitue donc une ressource des plus disponibles, ne serait-il pas arrivé dans nos cosmétiques ? Il s’y retrouve en effet, et sous de multiples formes, pour offrir à notre peau et à nos cheveux ses nombreuses propriétés.

DES ACTIFS EN-RIZ-CHISSANTS
Les lecteurs de Belle-Santé sont peut-être trop jeunes pour se souvenir du toucher si doux et si velouté des joues de nos grand-mères (et arrière-grand-mères !) quand elles venaient d’appliquer, d’un coup de houppette généreuse, leur poudre de riz.
Nos poudres aujourd’hui sont plus souvent composées d’une base de talc ou de mica, mais certaines contiennent encore de ce riz (au moins un peu) pour son rôle adoucissant et matifiant.

TOUTES LES POUDRES NE SONT PAS DOUCES
En plus de celle issue de l’amidon qui adoucit les poudres de maquillage, d’autres poudres, obtenues cette fois de la balle (l’enveloppe du grain) ou du germe, viennent parfois compléter le complexe abrasif des exfoliants pour le corps ou le visage. Le grain lui-même, broyé et réduit en particules très fines, peut jouer le même rôle.

TOUTES LES PEAUX AIMENT LE RIZ
Si le vinaigre et la poudre de riz, matifiants et régulateurs, se font les amis des peaux grasses et mixtes, les épidermes sensibles ou à tendance sèche apprécient davantage la cire de riz, doucement filmogène et protectrice, de l’hydratation comme des agressions extérieures.
L’eau de graine, avec ses propriétés antimicrobiennes et antioxydantes, assainit tous les épidermes et peut rendre autant de services sur la peau que sur les cheveux.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier d'homéopathie
Les secrets d'un jeûne réussi
Mon cahier de sorcière pour devenir immortel.le
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.