Le sang des dragons de Komodo…

Rubrique

… Pour remplacer les antibiotiques

Plus les années passent et plus le nombre de bactéries contre lesquelles les antibiotiques n’ont plus de prise augmente. Or, des chercheurs se sont aperçus que la solution viendrait peut-être des dragons de Komodo : le sang de ces reptiles contient des protéines qui tuent les « super bactéries » résistantes, dont le trop fameux staphylocoque doré. Les scientifiques vont donc essayer de copier les molécules les plus actives du sang de dragon pour en faire des remèdes efficaces contre les bactéries devenues, pour le moment, invulnérables.

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 195

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de recettes aux huiles essentielles
Mon cahier de remèdes aux épices
Infections ORL : rhumes, angines, bronchites, grippe.
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible