Le sucre pour votre beauté

Ce qu’il fait à l’intérieur… est bien différent de ce qu’il fait à l’extérieur !

Si le sucre est à considérer avec précaution quand on le mange, il en va tout autrement quand on l’applique sur la peau, particulièrement via un produit cosmétique. Parce que là, il n’a que des avantages, et on en redemande : à consommer sans modération !

DES OSES ET DES OLS
Il est rarement mis en avant sur les étiquettes de nos produits d'hygiène et de beauté en tant que tel, et pourtant, il est de tous nos cosmétiques (ou presque) et depuis toujours. Le sucre, ou plutôt les sucres, y prennent alors, dans les listes d'ingrédients, les noms de fructose, rhamnose, glucose, sucrose, tréhalose, maltose, lactose, ribose… mais aussi mannitol, xylitol, sorbitol, fructo-oligosaccharides… Ils proviennent de fruits, de plantes comme la canne, de légumes comme la betterave ou le maïs, mais aussi du miel ou du lait… entre autres sources très diverses. Ils sont ainsi présents dans nos cosmétiques sous forme d'actifs extraits des sucres, mais dès qu'un ingrédient qui en contient est mis en œuvre dans une formule, il apporte aussi, en plus de ses propriétés intrinsèques, ses sucres et leurs bienfaits pour la peau.

DES ACTIFS MULTI-FONCTIONS
Le sucre et ses dérivés peuvent servir de base pour obtenir des émulsifiants ou des tensioactifs, indispensables pour « lier » les émulsions que sont les crèmes et les laits, ou pour former la mousse des gels lavants et autres shampooings. Les grains de sucre, quasi à l'état brut, sont aussi utilisés en guise d'agents exfoliants doucement fondants dans les gommages. Mais le gros atout des actifs « sucrés » vient surtout de leurs autres propriétés, de mieux en mieux connues et de plus en plus utilisées en cosmétique.

DES HYDRATANTS PUISSANTS
Tous les dérivés de sucre sont classés dans les catégories des hydratants / émollients / humectants. Ils sont reconnus pour aider la peau à maintenir une hydratation optimale et sa teneur en eau, tout en jouant le rôle d'adoucissant et d'assouplissant.

DU SUCRE BON, BON…
Bons pour la peau, les actifs tirés du sucre ne sont pas mauvais non plus pour l'environnement : leur origine naturelle s'accompagne d'une très bonne biodégradabilité. Les végétaux dont ils sont issus peuvent être, de plus, de qualité biologique. Et on voit de plus en plus de sucres équitables, particulièrement quand ils proviennent de la canne, ajoutant un peu d'éthique supplémentaire à leur très doux profil.

DES BREVETS SUCRÉS
Le sucre a beau être connu depuis que le monde est monde, ses propriétés cosmétiques font toujours l'objet de recherches… et de dépôts de brevets.
Très récemment, c'est encore la marque bio Melvita qui a déposé un brevet pour son complexe aux 3 miels (acacia, oranger, thym) dont les sucres, agissant en synergie, ont prouvé leur capacité à nourrir, adoucir, apaiser, revitaliser et réparer la peau, en renforçant sa structure et en intensifiant les échanges intracellulaires…

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier d'homéopathie
Les secrets d'un jeûne réussi
Mon cahier de sorcière pour devenir immortel.le
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.