Le syndrome de Diogène (SD)

Ou la maladie de ceux qui vivent dans un désordre indescriptible
Rubrique

Le syndrome de Diogène consiste en une absence totale d’hygiène, en l’accumulation d’objets hétéroclites, jusqu’à ses propres excréments parfois, le tout dans un déni total de la situation. Les malades atteints de ce syndrome ne jettent plus rien et vivent reclus dans un désordre indescriptible.

Excréments parfois, détritus divers et immondices, désordre indescriptible, entassement d’innombrables objets hétéroclites et sans valeur – ou syllogomanie –, hygiène domestique déplorable dans toutes les pièces, hygiène corporelle inexistante : ces éléments permettent d’évoquer un SD, une « pathologie » dont on ne sait toujours pas avec certitude si elle relève de la psychiatrie, de la neurologie, de la gériatrie. Il est probable que le SD partage ces différentes origines selon les cas.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de beauté naturelle
Mon cahier des points qui guérissent
Mon cahier des Fleurs de Bach
Mon cahier de botanique