Les animaux du jardin : comment les aider à passer l'hiver ?

Il est toujours possible d'agir ponctuellement en leur offrant une aide alimentaire, mais il est bien plus malin de leur offrir le gîte et le couvert grâce à des aménagements simples et durables.

Nos habitants des jardins ne sont pas les mêmes sont faciles à disposer dans les arbres (pensez à retirer selon le lieu où l'on habite. Le climat, l'altitude, la proximité ou pas de l'eau, la végétation : tout compte ! Néanmoins, où que vous habitiez, vous n'attirerez pas des animaux du jardin avec des allées bétonnées, une pelouse rasée (ou pire, traitée par produits chimiques) et aucune cachette à la ronde. Et en les aidant, vous êtes aussi gagnant puisqu'ils participent très activement à la régulation de tout ce qui peut nuire à la croissance harmonieuse de vos végétaux, cultures potagères et fruitières. Comme il est plus facile d'aider un animal quand on connaît ses besoins, autant vous renseigner sur ce qu'il y a autour de vous : l'antenne LPO la plus proche de chez vous est notamment de bon conseil (www.lpo.fr).

Ce que vous pouvez faire tout de suite pour ceux qui volent

S'il neige et que la nourriture n'est plus accessible, les boules de graisse et de graines destinées aux oiseaux leur filet). En revanche, ni pain, ni aliments sucrés ou salés non digestes pour eux.

Il faut aussi leur proposer de l'eau (non gelée), or peu y pensent : ils en ont pourtant besoin pour boire et pour se laver afin que leurs plumes gardent leur pouvoir isolant. Des nichoirs sont aussi bien appréciés. N'oubliez pas les insectes pollinisateurs : on trouve des hôtels à insectes dans le commerce, mais des branches creuses, à suspendre dans des arbres, plein sud, font aussi l'affaire. Les pots en terre retournés et remplis de paille, voire les briques sont aussi appréciés de certains insectes.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Autisme : un nouveau regard
Pourquoi personne ne nous le dit ?
Mon cahier de beauté naturelle
Les savoureuses d'Anaïs Dufourneau