Les choux : les 4 meilleures associations santé

Rubrique

Bruxelles, fleur, kale, chinois, rouge, blanc…. Ils sont trop choux ces surdoués de la nutrition ! Avec qui les associerez-vous pour un rendement santé maximal ?

Frais ou surgelés, les choux sont parfaits. En boîte, un peu plus mous mais plutôt digestes : n’oubliez pas alors de les rincer abondamment, et ne les faites jamais chauffer dans leur eau de conservation, bourrée de molécules indigestes !

SUPER ACIDO-BASIQUE  : CHOU DE BRUXELLES + CHÂTAIGNE
La châtaigne est quasi le seul féculent non acidifiant et le chou, un des champions de l’équilibre acido-basique.

FLORE INTESTINALE AU TOP : CHOUCROUTE + SAUMON
La choucroute, chou fermenté, est une excellente source de probiotiques (lactobacillus acido­philus) et de prébiotiques (fibres). Le saumon, riche en oméga 3, prend soin de la muqueuse intestinale, donc de l’immunité et du confort digestif.

SENIOR GPS : CHOU KALE + AIL
Le kale est supérieurement ri­che en vitamine K. L’ail est un pro­tecteur neuronal. Manquer de vitamine K pourrait provoquer des troubles de l’orientation chez les personnes âgées, et l’ail est un aliment « longévité » exceptionnel.

PRÉVENTION CANCER : CHOU + GINGEMBRE + CURCUMA
Indole-3-carbinol, isothiocyana­tes, sulforaphane, vitamine C... Les choux renferment une panoplie de molécules naturellement anti­cancer, notamment du poumon, du côlon, de l’utérus et du sein. Le gingembre et le curcuma, anti-inflammatoires, font partie des épices santé remarquées.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Grossesse et allaitement sans soucis
Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier de Lithothérapie pour soigner les enfants avec les pierres