Les fêtes en beauté !

La fin d’année approche, on prépare déjà les fêtes : on pense aux cadeaux qu’on va offrir à Noël, aux menus qu’on proposera au réveillon, à la tenue qu’on va porter pour briller dans les soirées. Et si on préparait aussi sa peau à affronter cette période toujours un peu fatigante pour l’aider à passer le cap tout en beauté ?

Au cœur de l’hiver, dans le froid du dehors et le chauffage du dedans qui contribuent déjà à affaiblir l’équilibre naturel de la peau, voilà qu’on s’apprête allègrement à lui faire subir quelques perturbations supplémentaires en forme de nuits écourtées, d’excès alimentaires ou de maquillage un peu plus élaboré qu’à l’ordinaire… Voilà qui mérite qu’on lui prodigue quelques soins supplémentaires, non ?

LE JOUR "J"
Nettoyage et mise en forme sont au programme, mais tout en douceur…
Quelques gestes pour sublimer le teint, avant de masquer ce qui doit l’être et mettre en valeur tout ce qui nous rend plus belle !

LA PRÉPARATION
Le mot d’ordre : éclaircir et enluminer. Dernier coup de pouce à l’éclat, dernières touches pour préparer la peau à accueillir le maquillage du soir.
Le programme : le matin du grand soir, le nettoyage soigné de la peau précède l’application d’un soin nourrissant et enlumineur. C’est tout, et on n’y ajoute rien jusqu’au soir.
Les bons ingrédients : qu’il s’agisse d’un sérum ou d’une crème hydratante, ce soin est riche en antioxydant et/ou contient un peu d’extrait de carotte pour un effet bonne mine assuré. En version un peu plus affirmée, cela peut être aussi un autobronzant léger, qui unifie et ensoleille le teint. À condition qu’il soit bien appliqué et au minimum 6 à 7 heures avant la soirée, pour un résultat abouti.

LA MISE EN BEAUTÉ
Le mot d’ordre : une bonne base et des couleurs harmonieuses. La première étant conçue pour aider la peau à recevoir volontiers les secondes et les garder stables et fraîches jusqu’au bout de la nuit.
Le programme : un nettoyage doux et rafraîchissant (avec par exemple une lotion micellaire ou à base d’eau florale) précède l’application d’un soin hydratant et tenseur. Vient ensuite la mise en beauté proprement dite avec le maquillage : anticernes, fond de teint, poudre, blush, ombre à paupières, khôl, mascara, rouge à lèvres, et brumisation finale à l’aide d’une eau florale ou d’une eau thermale pour fixer le maquillage : on sort le grand jeu !
Les bons ingrédients : le maquillage doit être naturel… à tous les sens du terme. Pour sa composition, on privilégie les produits contenants des pigments d’origine minérale plutôt que des colorants chimiques, des filmogènes (qui assurent les finis réguliers des fonds de teint et rouges à lèvres) issus de cires ou de gommes plutôt que de silicones et de copolymères synthétiques, et quelques actifs émollients et adoucissants qui permettent une meilleure tolérance sur la durée (huile d’amande douce, squalane, eaux florales, camomille, extrait de soie dans les poudres…). Pour les couleurs, on choisit des tons coordonnés dans des teintes qui s’accordent à la couleur des yeux et ne tranchent pas trop vivement avec sa carnation naturelle. On garde la main légère : les épaisseurs rendent assez mal sous les éclairages artificiels.

LE GESTE QUI SAUVE
Le mot d’ordre : démaquillage obligatoire avant d’aller au lit ! Même si on est épuisée, même s’il est déjà très tôt le lendemain, c’est un passage O-BLI-GÉ !
Le programme : on fait rapide, mais on fait bien. Avec une huile ou lait démaquillant, une lotion, un soin.
Les bons ingrédients : surtout rien d’agressif. L’idéal pour ôter maquillage, sueur et autres résidus accumulés tout au long de la soirée : un complexe d’huiles végétales à masser quelques secondes sur le visage avant de le rincer à l’aide d’une lotion apaisante. On termine avec un soin léger mais nourrissant, sérum ou crème hydratante (on ne se complique pas la vie, on prend les mêmes que le matin).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de recettes d'anniversaire pour petits poly-allergiques
Mon cahier de beauté naturelle
Additifs alimentaires : mieux les connaître pour éviter leur toxicité
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.