Les petits fruits rouges et noirs : les 4 meilleures associations santé

Rubrique

De toutes les couleurs, le rouge attire le plus l’œil. Tant mieux pour nos cellules, tant ces fruits regorgent de pigments protecteurs et d’antioxydants majeurs !

LES PETITS SECRETS
Cerise, cranberry, fraise, framboise, groseille, grenade… Le rouge est mis ! Ce pigment coloré, indicateur fiable de la présence d’anthocyanes, est un « colorant naturel » ultra protecteur de la famille des flavonoïdes. Les anthocyanes peuvent tirer jusqu’au noir (burlat, cassis, mûre…), c’est pourquoi les fruits noirs sont… des fruits rouges ! Plus les fruits sont exposés au soleil, plus la plante doit en produire pour se protéger des UV. Ce qui explique la très forte teneur en antioxydants des fruits rouges aux beaux jours. Frais ou surgelés (le froid bloque les pertes en vitamine C et polyphénols), préférez les fruits sauvages, ou à défaut bio.

MÉMOIRE : FRUITS ROUGES + AMANDE
Entre les anthocyanes des fruits rouges, le magnésium et les bons gras de l’amande, et les molécules stimulantes de l’huile essentielle de menthe, voilà un parfait cocktail dopant pour neurones. Spécial étudiants ou seniors !

CONFORT URINAIRE : CRANBERRY + ÉPICES
Les cranberries possèdent des PACs (proanthocyanidines) aux propriétés anti-cystite récidivante, antigingivites et anti-ulcère de l’estomac. Même l’Agence Française de Sécurité Sanitaire (Afssa) a reconnu leurs bienfaits santé dès 2007. Girofle et cannelle sont fortement antiseptiques.

ANTICHOLESTÉROL : GRENADE + CABILLAUD
La grenade empêche l’oxydation du cholestérol, étape clé durant laquelle il devient nocif. Mieux, ce fruit ferait même reculer les lésions d’athérosclérose. Tout cela grâce à la combinaison anthocyanes +  tanins, qui accroît la production de paraoxonase, enzyme anti-cholestérol. Le poisson est un bon protecteur cardiaque.

ŒIL DE LYNX : MYRTILLE + CASSIS + POIVRON…
Les myrtilles renforcent les petits vaisseaux sanguins de l’œil. En outre, elles agissent sur les zones responsables de la vision dans la pénombre. Le cassis présente un énervant CV de premier de la classe, tellement bourré de flavonoïdes antioxydants que c’en est exaspérant. Feuilles d’épinard, poivron rouge, betterave et carotte renferment des caroténoïdes et des pigments protecteurs oculaires.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Grossesse et allaitement sans soucis
Rhumatismes et maux de dos : les prescriptions du Dr Valnet
Les points qui guérissent
Les secrets d'un jeûne réussi