Les purées d’oléagineux

Amandes, noisettes et noix de cajou...
Rubrique

Vous connaissez forcément les fruits oléagineux sous le nom de… cacahuètes, noisettes, amandes, noix, noix de coco, noix de cajou, pistaches, graines de lin… Mais saviez-vous que l’olive ou l’avocat, et même les pignons de pins, font aussi partie de la famille des oléagineux ?

Les purées d’oléagineux sont fabriquées à partir de ces fruits secs qui sont réduits en purées selon un procédé mécanique qui n’altère pas leurs bienfaits et sans aucune perte nutritionnelle.

QUELS SONT LEURS ATOUTS ?
> Les fruits oléagineux sont très riches en nutriments et certains d’entre eux, en protéines également.
> Les oléagineux sont recommandés dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et la fabrication de « bon cholestérol » à condition de faire le choix d’une alimentation équilibrée.
> Riches en vitamines, ils apportent également des oligo-éléments tels que le fer, le calcium, le magnésium, le zinc, le phosphore et le potassium.
> Pour celles et ceux qui hésitent à consommer des oléagineux car ils ont la réputation de « faire grossir », il semble qu’il s’agisse là juste d’un mythe.

COMMENT LES UTILISER ?
Ces purées sont une aide précieuse. Non seulement, elles offrent un goût fort agréable, mais elles remplacent avantageusement le beurre, l’huile ou la margarine dans grand nombre de préparations.

Dans ma cuisine, j’utilise principalement les 3 purées suivantes :
La purée d’amandes : elle peut s’incorporer en fin de cuisson, de légumes par exemple, et remplace avantageusement la crème fraîche, le beurre dans la pâtisserie.Elle sert aussi à compléter l’alimentation des jeunes enfants. Choisissez-la dans ce cas en version « purée d’amandes blanche ».

La purée de noisettes : elle peut se tartiner en fine couche sur du pain, dans les crêpes, mais elle peut très bien s’incorporer dans la cuisine, surtout dans les desserts. Je l’utilise souvent pour remplacer une certaine pâte à tartiner au chocolat et les enfants n’y voient que du feu !Les légumes vapeur et les céréales s’en accommodent aussi parfaitement.

La purée de noix de cajou : diluée dans un peu d’eau ou de lait de riz, elle se marie très bien avec toutes sortes de crudités. Vous pourrez faire une sauce onctueuse ou bien plus fluide en fonction de votre menu. Et sur les tartines ou les crêpes du petit déjeuner, c’est un pur bonheur que de la déguster. Dans la pâtisserie, elle fait bel effet par son parfum exotique.

 

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de tisanes
Poids : mode d'emploi
Les aliments qui guérissent (Poche)
Rhumatismes et autres maux articulaires