Les travaux de février jardin

Réputé frisquet, le mois de février ne tient pas toujours ses promesses.

Le jardinier devra ajuster sa pratique aux aléas climatiques pour préparer tranquillement la saison à venir.

AU POTAGER
> Plantez ail, oignons et échalotes ; un bon drainage est nécessaire pour limiter les risques de pourriture des bulbes.
> Surveillez et protégez les artichauts au gré des prévisions météorologiques.
> Surveillez et protégez les cultures sous abri ou sous châssis.     
> Entretenez le sol : incorporez en surface les engrais verts broyés, le fumier ou le compost.
> Préparez les carrés qui vont accueillir vos semis ou plantations prochainement.

AU VERGER
> Nettoyez les troncs et grosses branches.    
> Intervenez en préventif contre la cloque du pêcher.
> Intervenez en préventif contre la cylindrosporiose du cerisier (feuilles ponctuées de petites taches rondes brunes qui jaunissent et entraînent une chute précoce des feuilles).

AU JARDIN D'ORNEMENT
> Nettoyez, mais pas trop : les plantes en place offrent le gîte et le couvert pour la faune du jardin.
> Autres rôles moins évidents : protection du sol contre l’érosion (sols limoneux), contre la déperdition de matière organique et protection mutuelle des plantes entre elles contre le froid.    
> Taillez en fin de mois les hortensias.      
> Taillez les arbustes à floraison estivale en aérant la couronne.    
> Utilisez à bon escient les résidus de taille : broyez-les et mettez-les en paillage.  
> Envisagez un semis d’engrais vert ou un épandage de compost sur les zones libres.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier pour aller jeûner
Mon cahier de sophrologie
Les compléments alimentaires à l’épreuve de la science
Mon cahier pour fabriquer mes produits ménagers naturels