Lichen scléreux vulvaire et argent colloïdal

Rubrique

J’ai depuis plusieurs années un lichen scléreux vulvaire. Mon dermatologue m’a alors prescrit de la cortisone. Impossible d’éviter la prise de ce médicament. Il y a quelques mois, j’ai décidé de faire des recherches. J’ai eu alors l’idée de tester l’argent colloïdal (acheté en magasin bio). Sur le conseil du laboratoire, j’en prends une mesure en 15 ppm  2 fois par jour et je fais une pulvérisation d’argent colloïdal en 10 ppm (spray) sur la partie malade 3 fois par jour (quand il y a crevasse, ce produit brûle mais c’est normal). Je laisse sécher durant 10 minutes. Et plus de cortisone ! Je précise que ces produits sont assez onéreux. Pour cette affection, il est préférable de mettre des protège-slips bio, quant au papier toilette, supprimez la couleur et prenez du blanc en bio aussi, si possible. Si je pouvais aider quelqu’un, j’en serais heureuse. »

Témoignage transmis par Josyane R. des Yvelines

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 189

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les remèdes homéopathiques qui guérissent
Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Ma Bible des aliments remèdes
Les savoureuses recettes d'Anaïs Dufourneau