Lingettes, débarbouillettes, coupe-chou et Cie...

Rubrique

Petit tour d’horizon sur la façon de rester tout beau et tout propre, tout en diminuant le recours au tout jetable...

Ce n’est jamais inutile de rappeler les bons gestes, ceux qui sont bons pour notre santé et aussi pour notre environnement et, en ce début d’année 2013, période des bonnes résolutions (!!!), je vais vous (re)raconter un petit peu comment remplacer le tout jetable par le tout lavable ou réutilisable, le chimique par l’écologique ! Des petites astuces aux grands classiques en passant par de la p’tite bricole en couture… que tout le monde est capable de faire, bien entendu.
Et puisqu’on est passé au travers de la fin du Monde..., c’est pas un p’tit peu de couture qui va vous effrayer, pas vrai ?

TOILETTE
- Remplacer la fleur de douche par un bon gant en éponge bien moelleuse, bien plus lavable, bien moins nid à microbes, et aussi... bien moins en plastique (de temps en temps, utiliser un gant de crin naturel pour le côté « gommage »).
- Oublier les Coton-Tige, super mauvais, et les remplacer par des cure-oreilles, petites choses increvables en inox et qui, en plus, ne nous bouchent pas les oreilles. On les trouve en pharmacie, ça coûte 1 ou 2 euros, c’est recourbé au bout et tout arrondi pour ne pas blesser.
- Remplacer le coton pour se débarbouiller et pour se soigner par des lingettes lavables dont je vais vous donner le secret de fabrication.

Pas à pas / Lingettes lavables
1. Récupérer de vieux tissus divers et variés : une serviette éponge ou des gants de toilette un peu usés, un vieux tee-shirt en coton, un vieux sweat polaire, un vieux drap un peu épais, des restes de chanvre molletonné…
2. Se munir d’une paire de ciseaux, d’un morceau de carton dur et accessoirement d’une machine à coudre.
3. S’armer d’un peu de patience.
- Dans le morceau de carton, découper un gabarit carré de 5 cm x 5 cm (bon format pour le nettoyage du visage et/ou le démaquillage).
- Poser le gabarit sur le tissu de votre choix et tracer le contour au stylo.
- Découper dans les tissus autant de fois que vous souhaitez pour arriver à l’épaisseur choisie :
> pour le coton fin, faire 3 ou 4 épaisseurs pour que la lingette se tienne mieux,
> pour l’éponge, prévoir 2 épaisseurs,
> pour le polaire, une épaisseur suffit,
> pour le chanvre, 2 épaisseurs sont intéressantes.
- Épingler les différentes épaisseurs ensemble et coudre les contours avec un point bourbon ou un point zig-zag très serré.
- Découper le surplus tout autour et voilà, c’est fini !

C’est encore plus rapide pour le polaire, qui ne nécessite pas de couture puisque celui-ci ne s’effiloche pas...
Il suffit de les mettre dans un petit panier accessible à toutes les mains et direct au linge sale après utilisation, dans un petit filet pour le lavage ! L’idéal est de s’en faire un bon petit stock pour être tranquille, entre 20 et 30 pour une famille de 4 personnes. Les formes restent à votre entière imagination, vous pouvez les faire rondes, ovales…

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de gemmothérapie
Additifs alimentaires : mieux les connaître pour éviter leur toxicité
Ma bible de l'homéopathie
Grossesse et allaitement sans soucis