L’Ipheion uniflorum

J'ai descendu dans mon jardin…
Rubrique

… pour profiter de cette fraîche fleur au doux parfum de miel qui pointe son nez dès le mois de février et qui a désorienté bon nombre de botanistes quant à son genre. Elle fut au fil du temps Beauverdia, Brodiaea, Hookera, Leucocoryne, Milla, Nothoscordum, Ipheion, Triteleia et Tristagma. Aujourd’hui, il semblerait qu’enfin les scientifiques se soient mis d’accord, mais... jusqu’à quand ?

Car la bataille n’est pas finie, la polémique porte maintenant sur... sa Famille. Selon les dernières classifications phylogénétiques APG3, cette plante devrait être rangée dans le groupe des AMARYLLIDACEAE, mais certains trouvent cette famille bien trop vaste et continuent de la référencer dans les ALLIACEAE. Voici donc une fleur au cœur des problématiques de l’évolution des espèces, une herbacée qui n’a peut-être pas encore fini de naviguer entre les différentes pages de la nomenclature végétale... L'’Ipheion uniflorum

  • Nom commun : Ipheion.
  • Genre et espèce : Tristagma uniflorum.
  • Famille : AMARYLLIDACEAE : 60 genres, 800 espèces – plantes herbacées – feuilles toutes basales – inflorescences en ombelle ou fleur solitaire – ovaire infère – fruits : capsules ou baies.
  • Origine : Amérique du Sud.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Et si vous faisiez tout vous-même?
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.
Mon cahier de Lithothérapie locale
Mais pourquoi personne ne nous le dit ?