L’olive pour votre beauté

S’il est un ingrédient reconnu, et depuis toujours, pour ses vertus à la fois alimentaires et cosmétiques, c’est bien l’olive ! Et sa riche composition en nutriments protecteurs s’avère aussi performante, qu’on la mange ou qu’on l’applique sur la peau, dans les multiples formes que nous offre la nature…

DES TRADITIONS ANCESTRALES AU GOÛT DU JOUR
Quand on dit que les vertus cosmétiques de l’olive sont appréciées depuis toujours, on ne plaisante pas. Ainsi, dès 2 000 ans avant Jésus-Christ, les habitants de la Crète minoenne connaissaient déjà ses vertus et l’utilisaient sur leur peau comme dans leurs cérémonies religieuses.

DES ACTIFS DANS L'AIR DU TEMPS
Mais au-delà de l’amour du terroir (ou de plus basses considérations commerciales), d’autres raisons poussent les formulateurs à intégrer les dérivés de l’olive dans leurs produits. La science, en effet, est venue confirmer les connaissances empiriques d’autrefois, et leur a donné des noms bien savants que nos peaux aiment particulièrement  : acides gras essentiels, polyphénols, vitamines A et E, squalane…

DU FRUIT ET DES FEUILLES
C’est bien sûr l’olive elle-même qui constitue la partie de l’olivier la plus utilisée. Le fruit de cet arbre provençal fournit ainsi l’huile, une particularité notable en cosmétique où les principales huiles végétales mises en œuvre sont majoritairement issues des graines.
Mais l’olive elle-même n’est pas la seule ressource fournie par l’olivier : ses feuilles aussi sont précieuses, principalement du fait de leur teneur en anti-oxydants, parmi lesquels l’oleuropeïne, efficace pour lutter contre les oxydations et de plus doté de propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antifongiques !
Moins usitée, l’eau de fleurs d’olivier est parfois aussi présente en cosmétique, là encore pour son action anti-oxydante.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les savoureuses recettes d'Anaïs Dufourneau
Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier d’Homéopathie personnalisée
Et si vous faisiez tout vous-même?