Ma prescription nature pour venir à bout de votre Syndrome prémenstruel

Rubrique

Chaque mois, à l’approche de la date fatidique des règles, les 3 ou 4 derniers jours du cycle surtout, vous souffrez de malaises divers et variés…

Maux de ventre, maux de reins, maux de tête, migraines, seins tendus et douloureux, jambes lourdes, rétention d’eau, troubles comportementaux vis-à-vis de la nourriture, envies de sucreries, prise de poids, vous avez des nausées, des vomissements, des ballonnements, des diarrhées, et votre humeur n’est pas celle des bons jours ! Anxiété, irritabilité, angoisses, déprime, difficultés de communication, de concentration, maladresse, agressivité, violence, fatigue, étourdissements, vertiges, problèmes cutanés : c’est le syndrome prémenstruel.

Les huiles essentielles et les plantes, associées à un programme nutritionnel adapté vont vous aider là, précisément cette fois-ci, et surtout dans l’avenir.
=> Huiles essentielles et plantes hormon-like : sauge sclarée, gattilier, alchemille
=> Huiles essentielles spasmolytiques, sédatives des maux de ventre : estragon ou basilic
=> Huiles essentielles et plantes décongestionnantes et circulatoires lymphatiques et sanguines : genévrier, hélichryse, lentisque, géranium Bourbon, cyprès, mélilot, vigne rouge
=> Huiles essentielles et plantes anti-rétention d’eau : romarin à camphre, cyprès de Provence, alchemille, piloselle
=> Huiles essentielles et plantes de l’humeur : passiflore, bergamote, petit grain, romarin ABV, camomille noble, sauge sclarée, litsée citronnée, rose.

DANS TOUS LES CAS DE MAL-ÊTRE
HUILES ESSENTIELLES
Voie orale
> Versez 1 goutte d’HE de sauge sclarée* ou d’estragon ou de menthe poivrée** sur un comprimé neutre, ou dans quelques gouttes d’huile d’olive, et laissez fondre en bouche, 3 fois par jour les 2 ou 3 jours qui habituellement vous posent problème.
* ne l’utilisez pas en cas d’antécédents personnels ou familiaux de cancers hormonodépendants
** testez l’une, puis l’autre, et choisissez celle ou celles qui vous conviennent le mieux (pas plus de 2 gouttes sur le comprimé).

Voie aérienne
> Respirez le flacon d’HE de camomille profondément, calmement, matin et soir et au cours de la journée, si nécessaire, chaque fois que vous sentez l’angoisse, le stress, le mal-être vous envahir.

PLANTES
Suppléments micro-nutritionnels

> Faites une cure d’huile d’onagre riche en acide alphalinolénique, régulateur du système hormonal :avalez 4 capsules dosées à 500 mg tous les jours 3 semaines sur 4 (stoppez la semaine des règles) pendant 3 cycles de suite.
> Et une cure de Magnésium marin B6 régulateur nerveux : avalez 4 gélules (2 matin et soir) pendant 20 jours, puis 2 par jour (1 matin et soir) pendant 3 mois.

HOMÉOPATHIE
> Lachesis 9 CH : prenez 1 dose par semaine, tous les dimanches, par exemple, pendant 3 mois.
> En cas de déprime et/ou de prise de poids, prenez Natrum muriaticum 9 CH,  3 granules 3 fois par jour, pendant 3 mois.

ALIMENTATION/HYGIÈNE DE VIE
> Buvez de l’eau minérale riche en magnésium, type Hépar.
> Fractionnez les repas.
> Absorbez moins de sel qui favorise la rétention d’eau et la prise de poids, moins de café, moins d’alcool.
> Limitez au strict minimum les produits laitiers, les graisses saturées animales, les sucres raffinés.
> Mangez le plus souvent possible des poissons gras, apporteurs d’oméga 3 anti-inflammatoires.
> Mangez beaucoup de légumes, légumineuses et fruits.
> Pratiquez une activité physique régulière modérée : marche, natation, yoga.
> Pensez aux techniques de gestion du stress (méditation, relaxation...).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de Lithothérapie pour soigner les enfants avec les pierres
D'ici et d'ailleurs les aliments qui guérissent
Mon cahier de tisanes
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible