Belle-Santé N° 097

Prix
3,00 €
Numéro
97

Juillet - Août 2007

Dans ce numéro :

Mincir avec l’agar-agar
Médecines du monde : médecine chinoise
Douleurs de règles : conseils diététiques, menus, recettes
Digito contre les règles douloureuses
L’ennemi cholestérol...
Le S.A.P.H.O.
L’eau, cristal de vie, par Davina
Psycho : l’argent et moi
Et toutes vos rubriques habituelles...

Format du magazine

Édito

Cancer : des marqueurs qui marquent

J’ai le souvenir très présent de mon amie Kary, décédée il y a presque trois ans maintenant. Elle avait d’abord eu un cancer du sein, puis une rémission de deux ans, puis un cancer des os ; on l’a renvoyée chez elle sans traitement quand il a semblé aux médecins qu’il n’y avait plus rien à faire.

Elle a survécu deux ans encore, avec de très bons moments, en pleine forme, mais tremblait à chaque analyse de «marqueurs tumoraux». Elle me sortait son papier et me demandait ce que cela voulait dire. «Regarde : mes CA15 ont augmenté, non ?». Parfois, c’était à un moment où elle semblait reprendre goût à la vie et ces chiffres lui gâchaient le moral en deux secondes. Je faisais ce que je pouvais pour la rassurer, n’y connaissant pas grand chose, sachant simplement que, pour se battre, elle devait mettre toutes ses forces dans la bataille et, surtout, y croire. Et quand arrivaient des chiffres de marqueurs en augmentation, ses espoirs fondaient comme neige au soleil. Elle ne savait pas, et moi non plus, que ces taux bougeaient très lentement... Qu’on pouvait être guéri avec des marqueurs encore très élevés, que cela ne voulait pas tout dire. Et son moral plongeait, elle était de nouveau fatiguée, triste, se sentait malade... Les marqueurs la marquaient.

Dans ce numéro, Daniel Gloaguen fait le point sur ces fameux marqueurs, qui sont des guides indiscutablement utiles pour les médecins, mais dont les variations ne devraient jamais peser sur le moral de leurs propriétaires. Les marqueurs ne sont qu’un élément parmi tant d’autres... Pour preuve, triste s’il en est, mon amie Kary est décédée peu après une analyse où ses taux de marqueurs (dont les fameux CA15) correspondaient parfaitement à ceux d’une personne en
pleine santé...

Allez, cessons de parler de choses tristes ! Passez de bonnes vacances et nous nous retrouvons à la fin du mois d’août, je vous souhaite un bel été et une bonne lecture,
Sophie Lacoste

PS : durant les vacances, merci de prendre quelques minutes pour répondre à notre enquête

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de gemmothérapie
Quelle contraception choisir ?
Mon cahier de botanique
Et si vous manquiez de vitamine D ?