Rebelle-Santé N° 155

Prix
3,00 €
Numéro
155

Mai 2013

Dans ce numéro :

Dynamiser votre eau
Cosméto : efficaces, les crèmes solaires ?
Pharmacie nature : prescription pour soulager les troubles féminins
Les laits végétaux et autres pour votre santé et votre beauté
Épices de A à Z : le piment de Cayenne
Recettes nature : avec le coquelicot et l’asperge
Choisir la médecine chinoise, par Davina
MCS : overdose de pollution ?
Agro-écologie : femmes semencières, une ferme école au Sénégal
Et toutes vos rubriques habituelles…

Et dans le Petit Journal : Cholestérol, les vérités qui fâchent

Format du magazine

Édito

Soyons optimistes et restons "maîtres à bord"

Nous savons tous que, pour rester en bonne santé ou pour retrouver la santé, notre alimentation est un élément clé. Notre façon de vivre, en faisant un minimum d’exercice physique, en évitant les excès (d’alcool, de tabac…) influe également. Quant à notre état émotionnel, il est, pour moi, souvent déterminant… Vous remarquerez que, sur tous ces facteurs, nous pouvons influer. Nous avons les moyens de les gérer au mieux. Chacun sait qu’en limitant sa consommation de sucre, de gluten, de produits laitiers, de viande rouge, de sel, en mangeant bio, on choisit le bon chemin. Côté exercice physique, même une sédentaire comme moi reconnaît sans discuter qu’il est essentiel de se bouger un peu, aussi bien pour oxygéner ses muscles et son cerveau que pour chasser les tensions. En se dépensant, on gère mieux ses émotions. Et là, il y a du boulot ! Accepter de se poser des questions, essayer de mieux se connaître, et de reconnaître qu’on est quand même souvent à 95 % responsable de ce qui nous arrive, voilà un pas important à franchir pour notre santé. L’idée n’est surtout pas de culpabiliser, mais de « reprendre les rênes » de notre vie, de ne pas sous-traiter une affaire aussi importante que notre santé. Bien sûr, on peut avoir besoin de médecins, de chirurgie, d’hôpitaux, d’antibiotiques ou je ne sais quel autre affaire de spécialistes, et il serait vraiment dommage de ne pas profiter des progrès scientifiques et médicaux. Mais ce n’est pas une raison pour confier l’entière responsabilité de notre santé à quiconque qu’à nous-même. Car, oui, nous pouvons décider de ne fonctionner que sur le principe du plaisir immédiat en buvant et mangeant n’importe quoi, en ayant une hygiène de vie déplorable. Et puis vivre au rythme du stress et ne pas se poser de questions, avancer tête baissée dans la vie, prendre soin des autres et oublier qu’on est soi-même important. Oui, jusqu’au jour où, parfois, le corps dit stop. Vous ne voulez pas en prendre soin ? Il vous y oblige. Et vous tombez malade ! Que faire ? Culpabiliser ? Mais non, ce serait pire ! Il est toujours temps de réagir ! De décider de prendre les choses en main, de faire confiance à son organisme : on oublie trop souvent à quel point il est génial ! Donnez-lui de bonnes choses à boire et à manger, et cherchez ce qui a pu ainsi déséquilibrer son fonctionnement. Écoutez la chanson « Carcasse » d’Anne Sylvestre. Elle est trop longue pour que j’en écrive ici les paroles, mais elle dit combien notre carcasse et nous, on peut faire une belle équipe. Donnez-vous les moyens d’y arriver ! Votre Rebelle-Santé est là pour vous y aider. Chacun est maître à bord de sa carcasse et peut faire les meilleurs choix avec une information pratique et objective.

Évidemment, il existe aussi des cas où, malgré tout, on perd pied, des éléments extérieurs prenant le dessus. On en a un bon exemple avec le MCS, autrement dit l’hypersensibilité chimique multiple, à laquelle j’ai accordé une grande place dans ce numéro en présentant le tout nouvel ouvrage de Célestine Delorghon. Son livre, que j’ai lu avec tant de plaisir, explique bien l’incidence que peut aussi avoir notre environnement. Toutes ces molécules chimiques que l’on crée sans en connaître les effets finissent par nous rendre malades. Et certains y sont plus sensibles que d’autres. Mais là aussi, rien n’est perdu ! Et Célestine, avec son humour, nous raconte un parcours bien cruel avec un humour salvateur et pense bien parvenir à sortir de ce cauchemar.

Alors oui, soyons positifs, soyons optimistes, prenons notre vie et notre santé en main.
Le mois dernier, j’ai demandé à nos abonnés de nous soutenir, d’offrir des abonnements, de convaincre leurs amis de nous lire régulièrement… Et vous avez été très nombreux à répondre à cet appel. Je voulais vous en remercier ici. Merci aussi pour tous vos gentils courriers, vos messages sur Facebook. Tous ces retours, tous ces courriers que l’on reçoit nous donnent une énergie incroyable pour continuer à travailler avec plaisir, avec objectivité, avec enthousiasme… Et le soleil qui revient, c’est la cerise sur le gâteau !

Bonne lecture et à très vite.

Sommaire du magazine

Sélection Produits

Animaux et faune en bref

Recettes de cuisine

Courriers

Corps-esprit

Nutrithérapie

Homéopathie

Trucs

En bref

Pathologies

Environnement

Remèdes nature

Examens

Urgences

Botanique

Épices

Ingrédients

Connaître les produits

Solutions cosméto

Aliments

Alimentation santé

Pharmacie nature

Réflexo, massages...

9 raisons / 9 façons

Fait-maison

Connaître les animaux

Calendrier des travaux

Jardin bio

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier de remèdes aux épices
Mon cahier de Lithothérapie pour soigner les enfants avec les pierres
Mon cahier de radiesthésie