Rebelle-Santé N° 178

Prix
3,00 €
Numéro
178

Septembre 2015

Dans ce numéro :

Emmanuelle Lefebvre : de la médecine classique à l’homéopathie
La prescription nature pour soigner l’acné
Nutrithérapie et sevrage des benzodiazépines.
Les meilleures aides homéo pour l’accouchement…
Et toutes vos rubriques habituelles…

Et dans le Petit Journal : c’est quoi exactement la médiumnité ? Un dossier sur ce qu’on mange en septembre ; les vertus des noix ; des trucs de santé au chou, à la pomme et au plantain…

Format du magazine

Édito

Alors ces vacances ?

Cette fois encore, au milieu de tous nos bons conseils pour que vous repreniez votre santé en main, nous avons le bonheur de vous parler d’une initiative très belle en ces temps d’individualisme forcené : les Incroyables Comestibles. Mettre à disposition des passants un peu de votre potager, comme ça, juste pour le plaisir de partager. La belle idée – que Natalie Georges nous avait présentée il y a deux ans – gagne du terrain. Christophe Guyon a rencontré pour nous l’un des créateurs des Incroyables Comestibles français, et l’a interviewé.
Oui, il existe de belles initiatives et il faut les encourager, y participer, pour ne pas se laisser envahir par le chagrin et la peur quand on voit les élans de démocratie attaqués de plein fouet par les bombes et les kalachnikovs des terroristes, en Turquie ou en Tunisie, par exemple. Ne nous laissons pas diviser. Soyons solidaires, attentifs et généreux, ça fait tellement de bien.

Une amie québécoise « révolutionnaire » me disait, en voyant l’inertie des Français, qu’il n’y aurait jamais de grand remue-ménage tant que les « classes moyennes » ne seraient pas devenues pauvres. C’est vrai qu’on vit « moins confortablement » qu’il y a 20 ans, mais suffisamment bien pour rester recroquevillés sur nos petits acquis, notre petite famille, et tant pis pour les autres. La solidarité, on ne la retrouve que quand la situation devient catastrophique, en cas de tsunami, de tremblement de terre… ou quand la crise vous met à la rue. Regardez ce qui se passe en Espagne : on a encouragé là-bas les gens à acheter leur maison et, aujourd’hui, on compte par dizaines de milliers les expulsions, chaque année, de personnes qui ne parviennent plus à rembourser leur crédit. Eh oui, c’est la crise, bien pire que chez nous. Et quand on n’a plus de travail, on ne peut plus rembourser ses mensualités ! Eh bien là-bas, il existe maintenant une « Plateforme des victimes des hypothèques », avec près de 220 groupes locaux : des citoyens qui se serrent les coudes. Quand l’un d’entre eux est menacé d’expulsion, ce n’est pas seul qu’il va voir son banquier. Ils sont parfois une vingtaine, et ressortent de rendez-vous avec un étalement des remboursements ! La preuve que l’action collective fait la force.

Bon, je termine en vous faisant profiter de mes lectures de vacances… Cette pause estivale m’a laissé un peu de temps pour lire et je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous ce bonheur que j’ai eu à découvrir deux livres. Tout d’abord, le deuxième tome de Vernon Subutex de Virginie Despentes. Au-delà de l’histoire, du roman, elle nous dit des choses sur nos contemporains et brosse un tableau de notre société qui, pour moi, sonne terriblement juste. Et en refermant le livre, je me suis dit : « Je pense tout pareil ». J’ai fait ce constat une seconde fois cet été avec un autre livre, un conte philosophique génial : Sexus Nullus, ou l’égalité (Thierry Hoquet, Éditions iXe). Le personnage, Ulysse Riveneuve, propose une méthode radicale pour résoudre à la racine le problème de l’égalité hommes-femmes : ne plus mentionner le sexe des enfants à la naissance. Après tout, puisque nous sommes censés être égaux devant la loi, quelle importance de remplir cette petite case M ou F sur les papiers d’identité ? Qu’importe que nous soyons homme ou femme puisqu’après tout, nous avons les mêmes droits. Dans ce livre, la proposition est ainsi confrontée à tout ce qu’on pourrait lui opposer du côté des politiques (de tous bords), des médecins, des notaires, des féministes, des psychanalystes, des philosophes, des religieux (de tous bords aussi)… Et finalement, on se demande pourquoi on n’y a pas pensé plus tôt, et vivement que le conte devienne enfin réalité ! Lisez-le, c’est drôle et tellement pertinent !
Et je vous souhaite une très belle fin d’été.

Sommaire du magazine

Animaux et faune en bref

Homéopathie

Connaître les produits

En bref

Trucs

Réflexo, massages...

Sélection Produits

Recettes de cuisine

Calendrier des travaux

Courriers

Rencontres

Urgences

Aliments

Remèdes nature

Botanique

Jardin bio

Ingrédients

Épices

Corps-esprit

Examens

Soins naturels pour les ados

9 raisons / 9 façons

Société

Connaître les animaux

Solutions cosméto

Alimentation santé

Nutrithérapie

Fait-maison

Pathologies

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Ma bible de l'homéopathie
Mon cahier de lithothérapie
Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible
Spasmophiles ? Libérez vos émotions !