Manger moins pour réparer ses intestins

Rubrique

Des chercheurs de l’université de Pennsylvanie ont montré qu’un régime hypocalorique permet à certaines cellules souches présentes dans les intestins, résistantes, de reconstruire rapidement les tissus intestinaux après des radiations…

Ceci concorde avec les observations des oncologues concernant les effets bénéfiques des jeûnes brefs avant la chimiothérapie (qui limite les dégâts au niveau gastro-intestinal).
Ces cellules souches « de réserve » semblent être protégées contre chimiothérapie et radiothérapie quand l’intestin est « au repos » et sont alors capables de reconstruire au plus vite les tissus atteints.

Voir aussi

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Grossesse et allaitement sans soucis
Additifs alimentaires : mieux les connaître pour éviter leur toxicité
Stress et sommeil, les prescriptions du Dr Valnet
Faut bien mourir de quelque chose !