Mieux connaître la testotérone

Rubrique

Amélioration de la libido, de la virilité masculine, mais aussi dopage… la testostérone est souvent évoquée dans l’actualité. Mais d’où provient-elle ? Quels sont ses effets exacts ? Dans quelles circonstances varie-t-elle ?

La testostérone est une hormone sexuelle de la famille des stéroïdes, synthétisée essentiellement au niveau des testicules par des cellules spécifiques (cellules de « Leydig »).

LA FEMME EN PRODUIT-ELLE ?
Oui ! Car la testostérone est également synthétisée par les glandes surrénales (au-dessus des reins) ainsi que par les ovaires, ce qui explique que la femme en fabrique elle aussi, mais en quantité bien moins importante que chez l’homme. Chez la femme, un excès peut se traduire par un hirsutisme.

À QUOI SERT-ELLE ?
C’est l’hormone masculinisante la plus puissante de l’organisme. Elle favorise la croissance osseuse et musculaire, via la synthèse protéique, expliquant notamment les différences morphologiques entre l’homme et la femme.
En d’autres termes, la testostérone virilise l’individu. Enfin, cette hormone agit sur les spermatozoïdes et accroît la libido chez l’homme.

EN PRATIQUE, COMMENT SE PASSE LE DOSAGE ?
Par une simple prise de sang. La mesure de la testostérone sanguine (testostéronémie) doit s’effectuer à jeun, le matin, en l’absence de toute prise d’androgènes ou d’antiandrogènes, à distance d’un acte chirurgical, d’un effort physique intense ou au contraire d’un repos prolongé (convalescence).

INFOS EN PLUS :
- On parle d’hypogonadisme (andropause) chez l’homme lorsque la testostéronémie est inférieure à 11 nmol/litre et qu’elle s’accompagne d’au moins trois symptômes sexuels : moins d’érections matinales, baisse de la libido et dysfonction érectile.
- Selon une étude, l’injection de testostérone une fois par mois provoque un effet contraceptif (réversible) chez l’homme.
- La suppression de la sécrétion de testostérone par voie médicamenteuse constitue l’un des traitements du cancer de la prostate.
- La baisse de la testostérone fragilise le cœur (risque d’infarctus).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Stress et sommeil, les prescriptions du Dr Valnet
Mon cahier de tisanes
L'alimentation santé : les recettes!