Mitaines et bonnet-col

Rubrique

Comme il commence à faire sévèrement frisquet, ce mois-ci je vous propose un peu de couture pour apprendre à faire des petites choses pratiques et jolies ! J’ai nommé les mitaines et le bonnet-col super confort ! Pour être bien au chaud quand on doit sortir aux quatre vents !

Et, bien sûr, comme d’habitude, c’est super fastoche à faire ! (mais si, mais si ...).  En plus, on va pouvoir recycler un vieux sweat qu’on supporte plus, ou bien un sweat devenu trop petit pour ses pitchouns ! Parce que, j’sais pas vous, mais moi, les sweats, quand ils sont passés par mes deux coquines à queues de cheval à quelques mois d’intervalle… ben, c’est tout difforme, et c’est bon à mettre au recyclage ! On aurait pu prendre d’autres tissus, mais on va choisir le polaire parce que ça ne s‘effiloche pas et on a donc un minimum de couture à faire... Z’êtes prêts ? C’est parti…

POUR LES MITAINES

LES MESURES
La largeur (mesure A)
> vous mesurez votre tour d’avant-bras au plus fort, si vous souhaitez que les mitaines montent assez haut.
> ou alors juste le tour de la main à la base du pouce, si vous les voulez plus basses.
> vous rajoutez 2 cm pour les coutures, ou alors 4 cm si vous préférez que ce soit plus lâche.
La largeur de ma mitaine est égale à la mesure du tour de ma main à la base du pouce + 2 cm.

La longueur (mesures B et B*)
Nos mitaines vont être asymétriques (c’est plus joli, je trouve, et puis ça couvre mieux la main), donc on va obtenir, pour chaque mitaine, une sorte de rectangle avec une pointe.
(mesure B)
> Si vous souhaitez qu’elles arrivent au poignet, prenez la mesure à partir du milieu de votre auriculaire (mesure la plus longue) jusqu’au milieu de votre avant-bras.
> Si vous les voulez plus longues, prenez votre mesure du milieu de l’auriculaire jusqu’au creux du coude.
> Comme elles font des plis au niveau du poignet, les mitaines n’arriveront pas aussi haut que les mesures prises, il vaut mieux voir plus grand et pouvoir réajuster par la suite.
(mesure B*)
> Comme nos mitaines sont plus longues côté auriculaire que côté pouce, pour avoir la longueur adéquate côté pouce, il suffit de partir de votre point de repère sur votre bras (milieu de l’avant-bras ou creux du coude) et de mesurer jusqu’au milieu du pouce.
> En moyenne, il y a environ 5 cm d’écart pour un adulte de taille moyenne entre la mesure B et la mesure B*.

LA DÉCOUPE
> coupez dans le tissu un rectangle de largeur A et de longueur B + B*.
Ex : mes mesures à moi sont : A 22 cm , B 27 cm et B* 22 cm
donc mon rectangle de tissu fera :
- largeur 22 cm
- longueur 27 cm + 22 cm = 49 cm.
> mesurez B* sur chaque longueur de ce rectangle, d’un côté en partant du haut du rectangle, de l’autre en partant du bas.
> découpez en travers en suivant les repères des mesures.
> prenez un des 2 rectangles et pliez-le en 2, endroit contre endroit.
> égalisez en découpant le haut en biais.
> on obtient un rectangle avec, une fois déplié, une pointe.
> faites de même pour l’autre rectangle.

LA COUTURE
> repliez le rectangle en 2, endroit contre endroit.
> cousez le long du côté le plus court au point droit.
> sur le côté du pouce, à 2-3 cm du bord cousu, faites un point droit solide sur 3-4 mm.
> retournez, c’est fini !

Comme le polaire est un tissu qui ne s‘effiloche pas, pas besoin de faire des ourlets sur les bouts ! Super difficile, hein ?

POUR LE BONNET-COL
MATÉRIEL
- 1 paire de ciseaux
- 1 centimètre
- 1 machine à coudre (c’est mieux, et indispensable ici !)
- le même vieux sweat ou autre polaire difforme
- toujours le même fil à coudre de même ton que le tissu
- 1 épingle à nourrice
- 2 grosses perles !

LES MESURES
La largeur (mesure C)
> elle va dépendre de votre choix d’avoir un col très haut ou pas. Pour moi, la largeur idéale sera de 35 cm (ourlet inclus), mais vous pouvez aller bien au-delà.
> plus le col sera haut et plus le bonnet le sera aussi, ce qui peut être utile quand on a une grosse tignasse, style dreadlocks ou cheveux frisés, crépus… mais pas indispensable quand on a 3 cheveux sur le caillou… mon cas présent, donc !
La longueur (mesure D)
> si vous avez une grosse tête, prévoyez large, mais la moyenne est de 60 cm (ourlets compris).
> pour mesurer, prenez votre tour de tête de la racine des cheveux jusqu’à la base de la nuque en comprenant les oreilles dedans (ne serrez pas pour mesurer !) + 2 cm pour les ourlets.

LA DÉCOUPE
> coupez dans le polaire un rectangle de largeur C et de longueur D.
ex : mes mesures à moi sont : C 35 cm, D 60 cm (mon tour de tête fait 58 cm)
donc mon rectangle de tissu fera : largeur 35 cm, longueur 60 cm.
> découpez une bande de polaire de 1 cm de large et de 90 cm de long (G).

LA COUTURE
> sur l’endroit du tissu, sur toute la longueur, faites un tracé à 3 cm (E) d’un côté et de l’autre un tracé à 5 cm (F).
> du côté du tracé E, pliez le bord du tissu jusqu’au trait et retournez-le une autre fois, épinglez et cousez de manière à faire un tube.
> du côté du tracé F, faites un ourlet d’1 cm, épinglez et cousez.
> reprenez le côté F, retournez-le sur lui-même de manière à plier sur le tracé et épinglez.
> faites une couture sur le bord de l’ourlet.
> endroit contre endroit, pliez le rectangle sur lui-même.
> épinglez tout le long en partant du bas (F) et arrêtez-vous au niveau du tracé E, au bout du stylo.
> cousez jusqu’au tracé E à 1 cm du bord de manière à laisser le tube ouvert.
> retournez le tout sur l’endroit.
> mettez l’épingle à nourrice au bout de la bande de polaire G et enfilez le tout dans le tube du côté E.
Et voilà le résultat !


Pour le col, laissez tel quel et mettez autour du cou.

Pour le bonnet, resserrez le lien à fond, faites un nœud et mettez-le vous sur la tête.
Bon, évidemment, comme c’est mon bonnet, il est un peu grand pour la Rosalie, mais en col, ça le fait bien !

LES OPTIONS
Là, comme pour les mitaines, vous pouvez vous défouler sur la déco !
> Faites une petite fleur en polaire et cousez-la sur le côté.
> Faites des liens en ruban et cousez-les autour du bonnet ou du col.
> Faites des décos perles sur le bonnet et au bout des liens.
> « Brodez » des motifs (dessinez-les au crayon et cousez en suivant les dessins au point zigzag serré ),
> ou doublez juste les ourlets.
> Vous pouvez même faire un col/bonnet en joli tissu et doubler l’intérieur en polaire pour le côté chaud de la chose.
> Vous pouvez remplacer la bande de serrage en polaire par un élastique.
Eh bien voilà, si vous avez froid, vous n’avez plus d’excuses, et si vous êtes sages, peut-être que l’année prochaine je vous apprendrai à faire des doigts pour vos mitaines !!?

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Bourdonnements et autres maux d’oreilles
Mon cahier pour aller jeûner
Mon cahier de bien-être aux 4 saisons
Maux de bouche, aphtes, gingivite, rage de dent...