Les manifestations d’allergies font partie des réactions indésirables que peuvent provoquer les produits cosmétiques, ce sont même les plus nombreuses. En comprendre les mécanismes peut aider à les éviter et aussi minimiser les sensibilisations qui mènent à leur déclenchement.

Parabènes interdits dans les produits pour bébés, alerte sur la MIT dans les produits non rincés, Triclosan banni des produits de rasage… Ces derniers mois, l'Europe vient de prouver, données scientifiques à l'appui, qu'on n'avait pas tort de se méfier de la chimie conservatrice…

La grossesse est un temps de bouleversements, dans le corps de la future maman comme dans les habitudes de sa vie quotidienne. Et cela concerne aussi le rituel cosmétique. Car cette période implique de prendre quelques précautions dans le choix de ses produits, comme de tenir compte des besoins, un peu différents, de la peau.

Rubrique

Très nourrissante, mais aussi très sensibilisante, l’arachide reste principalement associée aux risques d’allergies qu’elle peut déclencher. Protéines, acides gras, minéraux, vitamines… Décorticage de cette légumineuse très fréquente dans notre environnement alimentaire.

Ronde, juteuse, pulpeuse, gaie, lumineuse et radieuse, l’orange est le symbole parfait de la générosité. Et c’est l’oranger tout entier qui est à cette image, offrant aux formulateurs cosmétiques ses fleurs et ses feuilles comme les multiples ressources de ses fruits.

Rubrique

Dès les premières floraisons, votre palais, votre nez, vos yeux vous démangent, vous éternuez en salves et vous vous prenez presque à regretter le froid et la grisaille ? Les plantes, les huiles essentielles et quelques nutriments vous aideront à passer ce cap.

Le passage des fruits de l’amandier de l’assiette au pot de crème n’est pas une nouveauté : l’amande et ses dérivés sont ainsi utilisés depuis la nuit des temps dans les rituels de soins et de beauté. Et nul doute qu’ils le seront encore longtemps.

Rubrique

Suite de notre voyage dans les E… des listes d’ingrédients des aliments que nous mangeons chaque jour, sans toujours savoir exactement de quoi ils sont faits. Car si on sait que les E suivis de chiffres désignent des additifs alimentaires, ces codes assez obscurs ne nous disent souvent rien de ce qu’ils représentent… sauf si on lit Belle-Santé chaque mois !

On parle souvent des composés potentiellement toxiques pour l’organisme que peuvent contenir nos cosmétiques. Beaucoup sont bien identifiés et déjà bannis des produits bio, la législation REACH devrait contribuer à compléter les connaissances sur de nombreuses substances chimiques qu’on évalue encore parfois assez mal. On parle moins des effets allergisants de nombreux ingrédients. Pourtant, ce risque-là est de plus en plus présent, et nous concerne tous.

Découvrez nos livres santé

Favoriser la biodiversité du jardin
Mon cahier de réflexologie plantaire
Le mensonge des antidépresseurs
Mon cahier des points qui guérissent